Deux cabinets canadiens se retrouvent dans le peloton de tête pour les six premiers mois de l’année, soit McCarthy Tétrault et Davies Ward Phillips & Vineberg.

Avec 39 transactions d’une valeur de 352 milliards de dollars US, McCarthy prend le 3ième rang mondial, n’étant devancé que par les américains Linklaters et Skadden Arps Slate Meagher & Flom.

Quant à Davies, avec 17 transactions dune valeur de 245 milliards de dollars US, il se hisse au 9ième rang.

En ce qui concerne les transactions impliquant des entreprises canadiennes, c’est encore McCarthy qui prend le premier rang, devançant Bennett Jones et Dewey & LeBoeuf.

Pour consulter le classement intégral, cliquez ici.