Me Anne-France Goldwater est une adepte de la technologie et des réseaux sociaux.
Me Anne-France Goldwater est une adepte de la technologie et des réseaux sociaux.
Elle n’a rien d’une technophobe. Au contraire, l’avocate Anne-France Goldwater, à la barre de l’émission L’Arbitre à Canal V, dit être une « geek de l’informatique ». Elle a acheté son premier ordinateur en 1982, un Apple II.

Depuis, celle qui s’est d’abord fait connaître dans l’affaire Éric contre Lola ne jure que par Apple, dont elle a tous les appareils dernier cri: « Je suis un précurseur dans mon domaine.

« Depuis plus de 20 ans, je traîne mon ordinateur portable dans les salles d’audience, et ça fait déjà plusieurs années que les données du cabinet sont sauvegardées sur iCloud », explique cette passionnée de mathématiques qui a longtemps rêvé d’être médecin.

Mordue des produits Apple

J’ai deux iPad Air, dont l’un est le plus récent, ainsi qu’un iPad Mini-3. Plusieurs ordinateurs portables, dont deux Retina Display MacBook Pro de 15 pouces. L’autre MacBook PRO, de 17 pouces, est de l’ancienne génération. J’ai trois ordinateurs de bureau, dont trois Mac Pro, et un iMac avec Retina 5K Display. Mon téléphone est un IPhone 6 plus.

Adepte des réseaux sociaux

J’ai trois pages Facebook. L’une pour le cabinet, l’une pour l’émission L’Arbitre, et une page personnelle. Pour celle du bureau, je m’en sers souvent pour expliquer un jugement dans une cause médiatique ou pour commenter les faits divers. Sinon, je mets des liens d’articles de quotidiens. J’utilise les médias sociaux pour mener des batailles juridiques ou pour répondre aux indépendantistes qui s’en prennent à moi. J’ai un compte Instagram pour le cabinet. J’utilise Twitter. Présentement, 3000 personnes me suivent. C’est pas mal pour une avocate!

Gadgets préférés

La GoPro qu'elle attache après son casque de vélo
La GoPro qu'elle attache après son casque de vélo
L’hallucinante caméra GoPro, que j’attache à mon casque de vélo. J’ai une unité de stockage de marque NAS (Network Attached Storage). Composée d’un ou de plusieurs disques durs, elle me permet de stocker toutes mes données, que ce soit ma musique ou mes films. J’ai aussi une armée de robots aspirateurs Roomba d’iRobot à la maison. Également, plusieurs robots nettoyeurs iRobot Braava qui nettoient mes planchers de bois à ma place.

Ses applications préférées

Les applications commerciales comme celle de la Banque Royale ou de la Banque Nationale, et même celle des taxis Diamond. J’utilise beaucoup Dropbox, Box, Google Drive et iCloud.

Ex-passionnée de jeux vidéo

J’ai déjà eu une passion pour les jeux vidéo. J’ai longtemps joué à des jeux comme Starcraft, Minecraft, Guitar Hero 3, Grand Theft Auto III, etc. Je n’ai plus l’âge de passer des nuits blanches à jouer à l’ordinateur. Alors j’ai fermé tous mes comptes en ligne. Aujourd’hui, je joue peut-être de 30 minutes à une heure par semaine. Souvent, pour tester les dernières nouveautés.

Mes plus grandes dépenses en matière de technologie

Mes deux imprimantes couleur multifonctions HPCM8060, que j’adore. Inspirée par le film Battlestar Galactica, je les ai surnommées Galactica et Pegasus. Il y a mes écrans Cinema Display d’Apple qui avaient coûté à l’époque 2000 $ chacun. Maintenant, j’ai envie de m’acheter le Mac Pro 6-Core, 3.5 GHz, 16 Gb memory.

Magasinage en ligne seulement

Me Goldwater ne fait aucun shopping en magasin
Me Goldwater ne fait aucun shopping en magasin
Je ne fais aucun shopping en magasin. Tout ce que j’achète est en ligne, et aux États-Unis. J’achète chez Amazon, Barnes and Noble, J Crew, Lord and Taylor, Macy’s, Apple, pour ne nommer que ceux-là. J’ai les cartes de crédit de plusieurs grands magasins américains, car, en les utilisant, j’ai droit à des rabais de toutes sortes.

Pour la musique, je préfère consulter le site YouTube en direct, qui me permet d’écouter tout ce que je désire et encore plus puisqu’il m’offre même d’autres versions d’une même musique.

Sur la route

Je conduis une BMW Li 750. BMW a toujours eu une longueur d’avance en matière de technologie automobile. Il y a 10 ans, je conduisais une BMW 745 et j’étais l’une des premières conductrices au Québec à avoir un ordinateur à bord et un écran tactile.

Au centre de sa vie

Je ne décroche jamais de mes outils technologiques. Ça me fait toujours rire d’entendre des gens qui se disent fiers de le faire. Je ne vois pas en quoi c’est noble de se déconnecter de la technologie alors qu’elle nous rend la vie plus facile. Quand je pars en vacances, je préfère rester en contact avec ma famille et les gens du bureau. Décrocher signifierait pour moi la même chose que d’arrêter de suivre l’actualité. Ça ne m’intéresse pas.

Ma relation avec la technologie

Je suis une geek de l’informatique. J’ai toujours eu une facilité avec l’informatique. J’ai moi-même créé des logiciels pour faciliter notre travail au bureau. Normalement, j’arrive toujours à régler le problème. Sinon, je pleure, puis j’appelle mon beau-fils qui trouve toujours une solution. Je ne suis pas une super geek, tout de même !