Me Anne-Marie Montplaisir, bâtonnière du Barreau de Richelieu
Me Anne-Marie Montplaisir, bâtonnière du Barreau de Richelieu
Dans une lettre datée du 8 juillet 2015 et adressée à la directrice générale du Barreau du Québec (DG) Me Lise Tremblay, la bâtonnière du Barreau de Richelieu, Me Anne-Marie Montplaisir, lui soumet les trois résolutions adoptées par son conseil d'administration (CA) à la suite de la suspension de la bâtonnière du Barreau du Québec.

Elle demande à la DG de transmettre les résolutions aux administrateurs du Barreau du Québec lesquels doivent se réunir les 9 et 10 juillet. Les trois résolutions ont été adoptées par le barreau de section le 6 juillet dernier lors d'une assemblée spéciale.

La première concerne la fuite d'information confidentielle relative à la procédure de non-judiciarisation dont Me Lu Chan Khuong a fait l'objet. Le Barreau de Richelieu réclame une enquête menée par le Syndic dans les meilleurs délais pour faire la lumière sur la divulgation de cette information confidentielle.

Dans sa deuxième résolution, le CA du Barreau de Richelieu demande au CA du Barreau de Québec qu'il fasse connaître les fondements légaux et les motivations qui ont conduit à la suspension de la bâtonnière et qu'il donne accès aux procès verbaux des réunions spéciales tenues les 30 juin et 1er juillet 2015.

Enfin, à défaut de fondement légal justifiant la suspension de Me Khuong, le CA du Barreau de Richelieu se prononce en faveur de sa réintégration immédiate.

Rappelons-le, les Barreaux de Longueuil, Laval, de l'Outaouais, d'Arthabaska et de la Mauricie se sont également affichés pour la réintégration de la bâtonnière du Québec.

D’autres barreaux de section, comme le Barreau de la Côte-Nord, de Québec, du Bas-Saint-Laurent, des Laurentides Lanaudière n’ont pas encore pu se réunir et prendre de décision, en raison notamment des vacances estivales.

Après s'être réuni, le Barreau de Montréal a pour sa part décidé de ne pas émettre de commentaires, considérant la perspective d'une judiciairisation de cette affaire.

Pour lire la lettre envoyée à la DG du Barreau par le Barreau de Richelieu, cliquez ici.

Sondage Express

Anne-France Goldwater estime que le CA du Barreau du Québec devrait démissionner. Êtes-vous d'accord avec elle?


Image du code de vérification Anti-Robot Essayer un autre code
Voir les résultats
(Votes : 825)