Tout comme l’an dernier, Clifford Chance International prend le 1er rang avec des revenus de 2, 66 milliards de dollars US.

Pas très loin derrière se retrouve Linklaters International. Avec des revenus de 2, 59 G$ US, ce cabinet demeure en deuxième position.

Le véritable bond provient de Freshfields Bruckhaus Deringer International. Cinquième l’an dernier, le cabinet grimpe au 3ième rang cette année avec des revenus de 2, 36 G$ US.

Il faut descendre jusqu’en 4ième position pour voir se pointer le 1er cabinet américain, Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom National, qui enregistre des revenus de 2,17 G$ US.

À noter que les sept premiers cabinets ont tous déclaré en 2007 des revenus de plus 2 milliards de dollars américains.

Sur les 100 plus grands cabinets mondiaux, 75 sont américains, 17 britanniques, et 4 australiens. La France, les Pays-Bas, l’Espagne et le Canada en ont un chacun.

Le cabinet canadien est le même que l’an dernier : McCarthy Tétrault. Avec des revenus de 532,5 millions de dollars US, McCarthy se hisse au 64ième rang mondial, un bond de neuf places sur l’an dernier (73ième).

Pour télécharger le classement complet (format Excel), cliquez ici.