C’est en tout cas ce que prétendent des coachs et experts en management interrogés par le Wall Street Journal. Ils ont même formulé une liste de signes avant-coureurs.

En ces temps difficiles, il est utile de les reconnaître avant d’être pris au dépourvu…

Voici quelques signes :

- Votre patron ne papote plus avec vous mais continue de le faire avec vos collègues.

- Il prend plus de temps à répondre à vos courriels.

- Il vous exclue des réunions où vous aviez l’habitude d’être invité, et vous fait sentir comme si vous ne faisiez plus partie de son cercle rapproché.

- Les projets importants sont confiés à d’autres.

- Vos mandats sont réassignés.

Si vous percevez ce genre de signaux, allez parler à votre boss avant qu’il ne soit trop tard, conseillent les experts…qui suggèrent également de mettre à jour votre CV.