Me Jacques Bellemare
Me Jacques Bellemare
L’année 2016 a été particulièrement marquante en termes de décès de personnalités. On pense notamment aux musiciens David Bowie, Leonard Cohen, Pierre Lalonde et Prince; à l’acteur Alan Rickman; à l’agent artistique René Angélil; au cinéaste André Melançon; au bédéiste Gotlib; et à l’ancien dirigeant cubain Fidel Castro.

Les juristes ne font pas exception : Droit-inc revient donc sur ceux d’entre eux qui nous ont quittés en 2016.

D’abord, en mars dernier, l’ancien professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal Me Jacques Bellemare est décédé à l’âge de 87 ans. Me Bellemare avait été cofondateur du Rassemblement pour l’indépendance nationale; il a par ailleurs été nommé à la Commission régionale de Montréal sur la souveraineté du Québec, avant la campagne du deuxième référendum sur la souveraineté du Québec, en 1995.

Mme Claire Kirkland-Casgrain
Mme Claire Kirkland-Casgrain
Première femme élue à l’Assemblée nationale, et juge à la Cour du Québec de 1980 à 1991, Mme Claire Kirkland-Casgrain a rendu l’âme le 24 mars dernier. Mme Kirkland-Casgrain a été élue pour la première fois sous la bannière du Parti libéral du Québec le 14 décembre 1961. Elle a par la suite été réélue en 1962, en 1966 et en 1970; elle a par ailleurs occupé le poste de ministre des Transports et des Communications, de ministre du Tourisme et de ministre de la Chasse et de la Pêche.

Fin mars s’est éteint l’ancien juge de la Cour supérieure Denis Lévesque, à la retraite depuis 2005. Estimé et respecté par ses collègues et par les avocats qui plaidaient devant lui, il avait auparavant exercé comme avocat en droit du travail et en droit administratif.

Me Jean Lapierre
Me Jean Lapierre
Le 29 mars, un accident d’avion tragique coûtait la vie du célèbre chroniqueur politique et avocat Me Jean Lapierre et de toute sa famille, alors qu’il se rendait justement aux funérailles de son père. Ancien député libéral fédéral, Me Lapierre avait par la suite participé à la fondation du Bloc québécois, avant de retourner au Parti libéral du Canada en 2006. Très respecté et connu pour son langage coloré, il était par la suite devenu chronique politique pour TVA et le 98,5 FM.

Me Benoit Trotier
Me Benoit Trotier
Le 11 juin, Me Benoit Trotier, avocat au cabinet Jolicoeur Lacasse, nous a quittés à l’âge de 57 ans. Il se spécialisait dans le droit des technologies, de la propriété intellectuelle et du commerce international. On le considérait comme un expert en matière de commerce électronique.

M Jean-Pierre Boyer
M Jean-Pierre Boyer
Alors qu’il était toujours juge à la Cour du Québec, M. Jean-Pierre Boyer est décédé subitement alors qu’il avait 70 ans. Une semaine avant son décès, il avait dû interrompre une audience en disant qu’il ne se sentait pas bien. M. le juge Boyer prévoyait prendre sa retraite dans les mois suivants...

Le mois suivant, la Faculté de droit de l’Université Laval perdait l’un de ses anciens professeurs. En effet, M. Serge Binette était directeur du programme de droit notarial jusqu’à son départ, en 1995. M. Binette était l’auteur de plusieurs publications dans les domaines des sûretés, des régimes matrimoniaux et de la copropriété. Au moment de son décès, il avait 83 ans.

Me Sylvie Roy
Me Sylvie Roy
Triste nouvelle en fin juillet, alors que l’avocate et députée à l’Assemblée nationale du Québec Me Sylvie Roy s’est éteinte prématurément à l’âge de 51 ans. Ayant porté les couleurs de la Coalition Avenir Québec, elle avait quitté ce parti pour siéger comme députée indépendante. En 2009, elle avait été la première à réclamer une commission d’enquête publique sur l’attribution des contrats dans le domaine de la construction, ce qui avait finalement mené à la mise sur pied de la Commission Charbonneau.

Me Gérard Coulombe
Me Gérard Coulombe
Le géant du droit Me Gérard Coulombe a perdu la vie à l’âge de 68 ans, alors qu’il avait pratiqué le droit pendant près de 50 ans. Après avoir travaillé au cabinet Desjardins Ducharme, il s’était joint à Lavery où il exerçait toujours au moment de son décès. Me Coulombe avait siégé sur le comité du Barreau relativement à la Loi sur les valeurs mobilières, et sur le Conseil d’administration de la Banque Nationale pendant 20 ans. Le Barreau du Québec lui avait attribué la distinction d’Avocat émérite.

Me André Gervais
Me André Gervais
Ancien associé de Borden Ladner Gervais, Me André Gervais s’est éteint en août dernier. Avant de prendre sa retraite en 2008, il avait exercé le droit commercial, le droit corporatif et le droit des valeurs mobilières. Sa pratique était axée sur les méthodes alternatives de règlement des conflits. En 2000, Me Gervais avait été un acteur clé de la fusion du bureau McMaster Gervais, qui est devenu BLG.

Me Marc-André Plamondon
Me Marc-André Plamondon
Le 17 août, le jeune Me Marc-André Plamondon nous a quittés de manière tragique, alors qu’il n’était âgé que de 29 ans. La situation était d’autant plus dramatique du fait qu’il attendait son premier enfant et que sa conjointe était en plein processus d’immigration au Canada. L’histoire de Me Plamondon, qui venait de se lancer à son compte, a profondément bouleversé la communauté juridique.

Me Nicol Tremblay
Me Nicol Tremblay
L’avocat de formation et maire de la ville d’Alma de 1897 à 1991 Nicol Tremblay a succombé à la fin du mois de septembre dernier. Péquiste dans l’âme, M. Tremblay était reconnu comme un homme travaillant et décidé. Au moment de son décès, il avait 67 ans.

Me Alain Lafontaine, avocat général au sein du Ministère des affaires autochtones et du Nord et chef des services juridiques de Justice Canada a lui aussi perdu la vie dans un écrasement d’avion, alors qu’il était âgé de 55 ans. On le considérait comme une référence en matière de droit autochtone; il travaillait fort pour faire reconnaître aux peuples des Premières nations une autonomie gouvernementale.

Le 28 septembre 2016, le bureau McCarthy Tétrault était en deuil : l’avocat plaideur Me Thomas B. Atkin est décédé alors qu’il travaillait toujours au cabinet. On lui reconnaissait volontiers une expertise de premier plan en matière de fiscalité, un domaine dans lequel il avait plus de 35 ans d’expérience. L’International Tax Review l’avait d’ailleurs considéré comme l’un des dix meilleurs conseillers dans ce créneau.

Me Claude Chartrand
Me Claude Chartrand
L’ancien patron du Bureau de la lutte au crime organisé (BLACO) Me Claude Chartrand a rendu l’âme au début du mois de novembre, deux mois après avoir pris sa retraite de son poste de directeur de contentieux à l’Autorité des marchés financiers (AMF). Auparavant, il avait été procureur de la Couronne pendant près de 30 ans. Avant sa démission, fin 2012, il était procureur en chef adjoint à la Commission Charbonneau.

Un autre juge à la retraite est décédé fin novembre à l’âge de 77 ans. M. le juge Martin Fraser avait siégé pendant 31 ans à la Cour supérieure du Québec, avant sa retraite il y a deux ans. Pendant sa carrière, il avait entendu plusieurs procès médiatisés, dont le cas du professeur Valery Fabrikant, déclaré coupable d’une fusillade survenue à l’Université Concordia. M. le juge Fraser avait en outre présidé la Conférence canadienne des juges, en 1998 et 1999.

Me Stéphane Beaudoin
Me Stéphane Beaudoin
Enfin, en décembre, l’avocat criminaliste Stéphane Beaudoin s’est éteint prématurément, au jeune âge de 48 ans. Avocat depuis 1993, il s’était fait connaître pour avoir défendu M. Alain Perreault, qui était accusé du meurtre de Mme Lyne Massicotte, et le pasteur Claude Guillot, accusé de sévices sur des enfants.