Fraser Milner Casgrain met à pied 35 personnes, dont une dizaine d’avocats, rapporte le Globe and Mail.

Cela ne représente qu’une fraction des 1400 employés – dont 550 avocats – du cabinet, mais c’est sans doute un signal fort que des licenciements dans d’autres cabinets s’en viennent.

On ne sait pas pour le moment si le bureau de Montréal est touché. Au moment d’écrire ces lignes, la direction de FMC n’avait pas encore rappelé Droit-inc.com.

Michel Brunet, le président et chef de la direction, a toutefois déclaré au Globe que le cabinet avait trouvé des moyens de réduire ses coûts en consolidant les départements de technologie, des finances et du marketing.

« Avec ce ralentissement économique, on veut être plus efficace, a-t-il dit. Car nos clients porteront une attention particulière à leurs coûts. »