Comme prévu, c’est Marie-Laure Leclercq, du cabinet DeGrandpré Chait, et vice-présidente de l’organisme, qui le remplace sur une base permanente.

La nomination de Me Leclercq a été entérinée hier par le comité de direction.

« L’ABC-Québec a toujours été au cœur des débats touchant la profession juridique et je suis fière de la présider », indique Me Leclercq dans le communiqué.

« J’ai également hâte de relever le défi de mon nouveau poste, qui consiste à poursuivre la mise en œuvre du plan stratégique de l’Association. »

Rappelons-le, Droit-inc.com révélait la semaine dernière que Maître Vachon avait démissionné le 1er novembre, mais que les raisons de ce départ demeuraient obscures, notamment parce que les membres du comité de direction de l’ABC-Québec s’étaient brusquement transformés en carpes.

L’ABC-Québec devait émettre un communiqué la semaine dernière, mais avait subitement décidé de le reporter à plus tard à la suite de pressions externes.

Deux sources proches du dossier avaient tout de même mentionné à Droit-inc.com que Me Vachon n’avait pas vraiment démissionné, qu’on lui aurait plutôt gentiment indiqué la porte.

Dans le communiqué officiel, on mentionne au contraire que « Me Vachon a décidé de quitter son poste de président, estimant qu’il lui devenait difficile d’arrimer les visions, orientations et objectifs qu’il préconisait à ceux du comité de direction. »

Quelles étaient ces divergences? Des divergences de points de vue, a mentionné ce matin lors d’un bref entretien téléphonique, la directrice générale de l’ABC-Québec, Me Véronique Saulnier, visiblement mal à l’aise de répondre à quelques questions.

« J’ai reçu des consignes de m’en tenir au communiqué, il n’y a rien à ajouter », a-t-elle dit.

Le communiqué indique aussi que Me Vachon continuera d’agir comme conseiller spécial auprès de son successeur jusqu’à la fin de l’été prochain. Que fera-t-il exactement? Me Saulnier précise que ce sera à la nouvelle présidente de déterminer de quelle façon elle entend utiliser l’expertise de Me Vachon.

Le communiqué officiel a été approuvé par toutes les parties concernées, ce qui explique sans doute le délai. Et ceci expliquant aussi cela :

« L’ABC-Québec tient à saluer Me Vachon pour son travail et son dévouement remarquables au sein de l’Association. Il laisse derrière lui un héritage considérable d’implication au sein du comité de direction, d’où il a contribué, par la qualité de son expertise, au rayonnement de la Division. »