Il s’agit de Mes Alexandra Davanzo et Michaël Lévesque. La première s’est jointe au cabinet à la fin du mois de février, tandis que le second a fait son arrivée le 8 mai.

C’est l’attrait du droit immobilier, ainsi que l’utilisation de technologies dernier cri, qui ont attiré Me Davanzo dans l’étude. À présent, elle s’occupe principalement de dossiers en vices cachés et en droit des affaires.

Me Alexandra Davanzo
Me Alexandra Davanzo
Avant d’atterrir chez Lane, Me Davanzo a d’abord été technicienne juridique au Ministère de l’Énergie et des ressources naturelles jusqu’en 2013, tout en complétant son baccalauréat en droit de l’Université Laval. Barreau 2015, elle a complété son stage à la Commission des normes du travail (aujourd’hui greffée à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail). Puis, elle a travaillé pendant deux ans chez Harel Avocats, où elle travaillait en litige civil et commercial.

De son côté, Michaël Lévesque a étudié à l’Université de Montréal. Il a été stagiaire du Barreau, puis avocat pendant deux ans, chez Talbot Kingsbury.

Me Michaël Lévesque
Me Michaël Lévesque
Me Lévesque est très axé sur la dimension de « conseillers d’affaires » du cabinet fondé par Me Bryan-Éric Lane. En effet, préconise-t-il, le rôle de l’avocat est aujourd’hui de trouver des solutions sur mesure pour ses clients. Le conseiller d’affaires, en particulier, doit développer un « business thinking » pour ses clients.

Me Lévesque œuvre en matière de transactions commerciales, dans les ventes et les achats d’entreprises, ainsi qu’en rédaction de conventions commerciales. Il opère aussi en droit immobilier, en droit de la construction et en vices cachés.