Natalia Veselnitskaya
Natalia Veselnitskaya
L'avocate russe ayant rencontré le fils aîné du président américain Donald Trump, pendant la campagne électorale de 2016, se dit prête à témoigner devant le Sénat pour « clarifier la situation derrière cette hystérie collective ».

Donald Trump fils avait accepté de rencontrer Natalia Veselnitskaya en s'attendant à ce qu'elle lui transmette des informations compromettantes pour la candidate démocrate, Hillary Clinton. Selon des courriels qu'il a lui-même rendus publics, il croyait que cet entretien s'inscrivait dans des efforts déployés par le gouvernement russe pour porter son père au pouvoir.

Le gendre du président américain, Jared Kushner, et son directeur de campagne de l'époque, Paul Manafort, ont également assisté à cette réunion tenue en juin 2016 dans la tour Trump à New York.

Les révélations entourant cette rencontre ont relancé les questions sur la possible collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de M. Trump - qui fait l'objet d'une enquête du Congrès, de même que de la police fédérale (FBI).

En entrevue à la télévision russe, mercredi, Natalia Veselnitskaya a dit qu'elle accepterait seulement de « clarifier la situation » par l'entremise d'avocats ou devant la chambre haute du Congrès américain.

Les législateurs démocrates impliqués dans ces enquêtes se montrent cependant sceptiques face à sa version des faits.

Donald trump Jr. et son père
Donald trump Jr. et son père
« Si le Sénat veut entendre la vraie histoire, je serai heureuse d'en parler et de partager tout ce que je voulais dire à M. Trump », a-t-elle ajouté.

Dans une déclaration antérieure, elle avait affirmé que leurs échanges s'étaient principalement articulés autour des sanctions des États-Unis contre Moscou, de même que sur l'interdiction pour les Américains d'adopter des enfants russes.

Mme Veselnitskaya, qui nie travailler pour le Kremlin, n'a pas répondu aux multiples demandes d'entrevue de l'Associated Press.