Des chiennes au comportement exemplaire
Des chiennes au comportement exemplaire
En effet, Jocelyn Auclair, Betty Munoz et Gulnara Jacome-Munoz s’opposent à l’euthanasie de leurs trois chiennes Labrador (Awqa, Luna et Onyxia), ordonnée par la Ville de Montréal en juillet dernier.

Le 3 mai dernier, alors que la promeneuse de chiens des demandeurs faisait son travail, celle-ci a momentanément perdu le contrôle des bêtes, qui ont sauté sur un passant, vraisemblablement sans le blesser. Les chiens ont ensuite dû subir un test de comportement. À la suite de celui-ci, les propriétaires ont reçu une lettre indiquant que les chiennes étaient considérées comme un danger pour la sécurité publique et qu’elles devaient être euthanasiées dans les 48 heures.

Les demandeurs ont gagné une première manche alors que la Cour supérieure a accepté de surseoir à cette exigence, le temps que l’affaire soit évaluée sur le fond. Ils plaident que la décision a été rendue sans qu’ils aient pu être entendus.

Pour plaider ce dossier, ils ont fait appel aux services de Goldwater Dubé, le cabinet de la célèbre Anne-France Goldwater.

Des chiennes au comportement exemplaire

Anne-France Goldwater du cabinet Goldwater Dubé
Anne-France Goldwater du cabinet Goldwater Dubé
Plusieurs déclarations écrites ont été ajoutées au dossier de la Cour, afin qu’elles puissent servir de témoignages. De nombreuses personnes soulignent que les bêtes ont un comportement exemplaire. « Je n’ai jamais vu d’agressivité ou de mauvais comportements chez ces chiennes » déclare un témoin. « Ce sont des chiennes qui n’ont aucune malice et qui sont toujours heureuses de rencontrer de nouveaux amis (humains et chiens) », dit un autre. « Elles ont toujours bien agi, autant dans leurs interactions avec les autres chiens que dans celles avec des humains, lorsque supervisés par la promeneuse », écrit un troisième.

Deux autres témoignages sont au même effet, incluant celui de la clinique vétérinaire qui les suit.

De plus, une évaluation du maître-chien Guy Bertrand fait état d’une absence générale d’agressivité ou de nervosité chez les Labradors visés.

Le dossier suit son cours.