Émilie Waibel, est passée de stagiaire à avocate dans le cabinet Savoie Joubert
Émilie Waibel, est passée de stagiaire à avocate dans le cabinet Savoie Joubert
Me Émilie Waibel, 25 ans, est passée de stagiaire à avocate dans le cabinet Savoie Joubert, à Montréal. Elle y pratique surtout en litige commercial, droit bancaire et droit des assurances. « Je vais à la cour souvent », précise-t-elle.

Et tant mieux, puisque la jeune femme originaire de la Rive-Sud de Montréal sait depuis le début de ses études de droit qu’elle voulait plaider. « J’aime le challenge intellectuel que cela représente », dit-elle.

Durant ses études, qu’elle a suivies à l’Université Laval, elle a d’ailleurs participé à deux concours de plaidoirie, l’un en arbitrage commercial international à Vienne et un autre à la Cour de justice arabe où elle représentait le Qatar.

Alors qu’elle poursuivait des études en gestion publique à l’UQAM, Me Waibel a échangé avec une amie qui elle, avait choisi le droit. Une première source d’inspiration. Son intérêt s’est confirmé lorsqu’elle étudiait, à l’occasion de ce bac en gestion publique, les bases du droit. « En plus, j’avais fait un stage au secondaire auprès d’un avocat, Me Stéphane Duranleau, il m’a fait découvrir le côté analytique du droit », ajoute-t-elle.

Me Waibel, Barreau 2017, a donc arrêté ses études en gestion publique pour faire un bac en droit, qu’elle a obtenu en 2016.