Question:

Pierre Arcand est spécialisé en recrutement juridique
Pierre Arcand est spécialisé en recrutement juridique
J'aimerais savoir quel est l'impact de reprendre des cours que l'on a moins bien réussi en raison d'une condition personnelle ( état de santé). Est-ce que les employeurs vont se fier uniquement à la cote ou ceux-ci vont considérer le fait que j'ai repris le cours? Par ailleurs, si je fais le programme Common Law afin d’accéder au Barreau de New York, est-ce que ce Barreau accepte tout le monde ayant eu la formation, ou les notes aussi? Si tel est le cas, est-ce que c'est seulement les notes de Common Law ou l’ensemble du bac?

Réponse:

Cher lecteur

Dans un premier temps, je n’ai aucune information concernant l’admission au Barreau de New-York par conséquent, je suis bien mal placé pour répondre à la deuxième partie de votre question.
En ce qui a trait à la première partie portant sur la reprise de cours moins bien réussis, je suis ambivalent quant aux conseils que je peux vous donner… Tout dépend du degré de réussite obtenu, du niveau d’avancement de votre diplôme, du nombre de cours à éventuellement reprendre et de vos objectifs de carrière.

D’entrée de jeu, je ne suis pas friand de reprises de cours réussis même si la note obtenu ne répond pas à vos attentes. À moins que vous ayiez vraiment affecté votre moyenne avec une session difficile, peu importe les raisons, et qu’à part celle-ci, les autres sessions sont exceptionnelles. Peut-être que c’est un pensez-y bien. Mais encore faut-il que vos visées professionnelles justifient ce pas en arrière.

Si vous visez un stage dans un grand cabinet, que votre mauvaise cession fait passer votre moyenne de 3.9 à 2.8, peut-être que ce serait un bon choix de la reprendre. Assumant que la faculté vous le permette ce qui n’est peut-être pas le cas.

Si d’un autre côté votre passage à vide vous fait passer de 3.1 à 2.7, ce ne serait pas vraiment une bonne idée. Votre 3.1 vous donne difficilement accès aux stages en grands cabinet.

Le fait que vous ayez terminé votre Bac ou en train de le poursuivre fait également une différence. Si vous avez terminé votre formation, je vous conseillerais de passer à l’école du Barreau afin d’être assermenté le plus rapidement possible. Passer au marché du travail, prenez de l’expérience dans un plus petit cabinet, soignez vos contacts et dossiers. Et si vous évoluez dans un domaine occupé par les grands cabinets, vous aurez probablement la chance de faire le saut après quelques années de pratique.

Comme vous avez vécu un problème de santé affectant votre rendement, j’aurais tendance à le mentionner lorsque vous postulez pour un stage ou un emploi. Le fait de souligner que, mis à part telle session, votre moyenne académique serait de telle ou telle note peut vous permettre de corriger le tir sans avoir à refaire ladite session. Ce n’est pas le scénario idéal mais dans votre situation aucun scénario n’est idéal.

Gardez en tête que votre relevé académique n’est qu’une facette de votre curriculum, une facette important mais pas la seule alors pensez-y bien avant de choisir de passer une session de plus sur les bancs d’école.

J’espère que mes commentaires vous aideront dans votre réflexion et je vous souhaite une excellente première semaine de 2018.

La Question au Recruteur

Chaque semaine, le recruteur juridique Pierre Arcand répond à une question posée par vous, chers lecteurs.

La Question au Recruteur de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes pour autant qu’elles concernent votre carrière de juriste.

Sur l'auteur
Pierre Arcand s'est spécialisé en recrutement juridique après avoir pratiqué le droit pendant une douzaine d'années. Ayant été associé au sein de cabinets boutiques ainsi que d'un important cabinet de Montréal, il connaît bien la communauté juridique et les enjeux reliés à la pratique du droit tant en cabinet qu'en entreprise. Arcand et Associés, une entreprise spécialisée dans le recrutement de cadres et de professionnels, a été fondée en 1999. Pierre Arcand et son équipe apporte un soutien professionnel tant aux entreprises qu'aux cabinets qui cherchent à recruter les meilleurs candidats disponibles.