Me Guillaume Daigneault de Cain Lamarre
Me Guillaume Daigneault de Cain Lamarre
C'est un retour aux sources pour le Barreau 2009, qui avait été étudiant en droit au bureau de Saguenay, puis stagiaire à Sherbrooke, avant de commencer sa carrière.

Me Guillaume Daigneault est un gars du coin. Il a fait ses classes à la Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke. Depuis décembre, il est devenu associé du bureau de Cain Lamarre de la capitale estrienne, après avoir passé les dernières années chez Crochetière Pétrin.

« Je me suis joins à l'équipe sans être dans l'inconnu. J'avais bien aimé mon expérience à Saguenay et Sherbrooke. Je voyais aussi qu'il y avait une belle croissance au bureau de Sherbrooke de Cain Lamarre », explique Guillaume Daigneault.

Celui qui dit avoir besoin de défis intègre le cabinet comme associé. « Il y a donc de beaux défis de gestion, une jeune équipe, c'était très invitant. »

Depuis les débuts de sa pratique, il se spécialise en droit de la construction. C’est précisément dans ce domaine qu’il est en charge de monter l'équipe, à Sherbrooke. Il y a présentement trois avocats dans le groupe et l’objectif, dit Me Daigneault, est d'en avoir cinq dans un avenir proche.

Il doit donc faire grandir la pratique Construction pour Cain Lamarre. « Dans la région, le parc immobilier vieillit et on prévoit plusieurs projets importants à Sherbrooke. »

C'est sans compter la croissance générale de Cain Lamarre, qui compte une dizaine d'avocats dans la capitale estrienne. « Le bureau sherbrookois est en pleine croissance, on agrandit nos bureaux, on prépare des fusions avec des équipes de notaires, et on prévoit ouvrir deux autres places d'affaires dans la région. »

Une croissance qu'il entend bien soutenir et pour laquelle on l'a recruté.