Me Claudia Létourneau lutte pour sa survie
Me Claudia Létourneau lutte pour sa survie
Me Claudia Létourneau n’a que 26 ans, et elle a reçu une bien mauvaise nouvelle, il y a neuf mois, deux jours seulement après avoir accouché d’un petit garçon. « On m’annonçait que j’étais atteinte d’un mélanome, le plus agressif des cancers de la peau », explique-t-elle sur Facebook.

Notaire depuis un peu plus de deux ans chez PME Inter Notaires, à Baie-Comeau, elle sollicite la générosité de ses concitoyens pour la suite des choses.

C’est qu’elles ne sont pas simples pour Me Létourneau, qui pratique dans le droit immobilier, des affaires et de la personne. Après le diagnostic, elle a subi une opération pour enlever la métastase qui s’était logée dans les ganglions de son aisselle gauche.

« Nous pensions tous que je n’avais plus rien, mais en novembre on m’annonça que j’avais des métastases au foie et que c’était inopérable. En avril, nous avons découvert une autre métastase, cette fois-ci cérébrale. Après avoir fait une thérapie ciblée, soit une chimiothérapie en pilules et de la radiothérapie au cerveau, je suis maintenant rendue à faire de l’immunothérapie, un traitement très prometteur. Le principe est de stimuler le système immunitaire qui par la suite combattra lui-même le cancer ! »

C’est ici, explique-t-elle, que les dons peuvent réellement changer sa vie, « et la vie de d’autres personnes atteintes du cancer. Votre don ira pour aider à la recherche et ainsi trouver de nouveaux traitements. Je vous dis cela, car il y a 10 ans, il n’y avait aucun traitement pour moi. Maintenant, avec l’immunothérapie j’ai espoir, ce traitement peut réussir à faire disparaître toutes mes métastases ! J’ai 26 ans, un conjoint et un garçon de 9 mois que je veux voir grandir et accompagner ! »

La recherche avance toujours, souligne la bachelière en droit de l’Université Laval, qui détient aussi une maîtrise en droit notarial de la même université. « Elle peut permettre de trouver d’autres traitements, si jamais l’immunothérapie ne fonctionnait pas ! Qui sait, même avec un stade 4 peut-être trouveront-ils un remède, mais d’ici là je me battrai chaque jour pour ma vie !»

Claudia Létourneau sollicite donc des dons via le lien sur sa page Facebook, ou via le site internet du Relais pour la vie de Baie-Comeau et la Haute-Côte-Nord « Faites un don »/Claudia Létourneau. Plus de détails ici « Votre don peut faire une réelle différence », écrit la jeune femme.

Le 16 juin prochain, l’équipe de PME Inter Notaires, qui compte sept notaires, marchera toute la nuit, de 19h00 à 7h00, « en signe que le cancer ne dort jamais ! », dit Me Létourneau. Ils participeront au Relais pour la vie. Organisé par la Société canadienne du cancer, il s’agit d’un événement pancanadien à l’occasion duquel les communautés se réunissent pour lutter contre le cancer. « Je vous remercie infiniment à l’avance de votre temps et de votre générosité ! », conclut la jeune maman.