Six phrases toxiques que les associés doivent éviter
Six phrases toxiques que les associés doivent éviter
Un associé atteint généralement le stade de dirigeant grâce à son travail acharné et ses performances personnelles. Certains sont mieux préparés que d’autres à leur rôle de leader au sein d’une entreprise, mais les bons leaders savent manier les mots avec doigté.

Le site www.inc.com a d’ailleurs répertorié certaines expressions que les bons associés ne prononcent jamais.

En voici 6...

1. «Je n’ai pas besoin de votre opinion. Voici la direction que l’on prend.»
Un bon dirigeant favorise le travail d’équipe. Il est ouvert aux opinions et aux différentes perspectives de ses employés.

2. «Je ne suis pas responsable de cela, allez blâmer quelqu’un d’autre.»
Être capable d’admettre ses erreurs est une caractéristique d’un bon leader. En agissant de la sorte, les employés seront encouragés à reconnaître eux-mêmes leurs erreurs.

3. «Je n’ai pas besoin de formation. Je connais tout ce qu’il y a à savoir.»
Une connaissance importante est celle que personne n’est omniscient. La capacité de renouveler ses apprentissages est à la base d’un bon leadership.

4. «C’est ce pourquoi je t’ai engagé. Débrouille-toi.»
Vous engagez des personnes créatives et ingénieuses. Cependant, lorsque ces gens demandent d’être guidés, il est bénéfique pour l’ensemble de la firme d’accomplir le mentorat sollicité.

5. «C’est comme ça.»
Lorsqu’un employé entend cette phrase creuse de la part d’un patron, il comprend que ses préoccupations sont inutiles. Dans une situation professionnelle, cette phrase reflète de la paresse intellectuelle.

6. «Je ne peux pas le faire pour toi, ne me le redemande plus.»
L’interprétation de cette phrase dans la tête d’un employé est «je ne veux pas le faire pour toi». Il traduit ainsi qu’il n’est pas important pour le patron, que celui-ci n’est pas intéressé à améliorer son équipe.