Me Guillaume Cliche-Rivard remplace ainsi Me Jean-Sébastien Boudreault qui a occupé ce poste pendant six ans.
Me Guillaume Cliche-Rivard remplace ainsi Me Jean-Sébastien Boudreault qui a occupé ce poste pendant six ans.
En effet, Me Guillaume Cliche-Rivard remplace ainsi Me Jean-Sébastien Boudreault qui a occupé ce poste pendant six ans.

« C’est une belle marque de confiance, déclare le principal intéressé. J’aimerais remercier le président sortant, Me Boudreault, qui a fait tout un travail…ce sont des grands souliers à porter! » dit Me Cliche-Rivard.

Sa présidence comporte deux « volets » : d’abord, il compte miser sur les formations chapeautées par l’association, qu’il veut plus fréquentes et à prix réduit. Ensuite, il souhaite accentuer l’intervention de l’Association devant les tribunaux.

« Sur ce dernier point, nous étions assez actifs au début des années 2000. Je veux recommencer à faire des interventions régulières devant les tribunaux comme la Cour fédérale, la Cour d’appel fédérale et la Cour suprême », indique-t-il. Il est d’ailleurs d’avis que le fait pour les membres de généralement plaider devant les tribunaux fédéraux – l’immigration étant de compétence fédérale – donne à l’Association une crédibilité nationale bénéfique.

En plus de cette charge bénévole, Me Cliche-Rivard continuera bien sûr d’exercer sa pratique au sein du cabinet Doyon Nguyen Tutunjian & Cliche-Rivard. De plus, il est chargé de cours à son alma mater, l’UQÀM. En effet, c’est lui qui dispense le cours de simulation des Nations-Unies.

L’AQAADI comprend près de 250 membres et a pour vocation de réunir les avocats en droit de l’immigration du Québec. Ses activités comprennent le partage d’information, les formations, les colloques, les stratégies juridiques ainsi que les interventions devant les tribunaux. En outre, l’association décerne chaque année un prix à l’avocat ou l’avocate qui s’est le plus démarqué dans le domaine durant l’année.