Me Éliane Villemur a fait son entrée au cabinet Desmarais Desvignes Crespo
Me Éliane Villemur a fait son entrée au cabinet Desmarais Desvignes Crespo
Me Éliane Villemur a fait son entrée au cabinet Desmarais Desvignes Crespo en mai, le mois de son assermentation au Barreau du Québec.

« C’est un cabinet assez jeune, les gens sont super bien formés, ils ont une éthique et pratiquent un droit social, explique-t-elle à Droit-inc. J’aime leur approche, j’aime leur énergie.»

Aux côtés des criminalistes Mes Ulisce Desmarais-Grégoire et Raphaëlle Desvignes l’avocate de 24 ans pratique le droit criminel dans des dossiers aussi variés que des vols à l’étalage, de la violence conjugale, des affaires de drogue ou d’agressions sexuelles.

« J’aime trouver des solutions pour des clients qui ont besoin d’aide, dit-elle. Avoir un avocat qui a envie de les aider est dans leur avantage pour avoir la meilleure défense possible.»

Aider les plus vulnérables

Le duo a lancé le cabinet tout récemment, et s’est depuis associé avec le civiliste Me Daniel Crespo.

« On avait la même philosophie, le désir d’aider les plus vulnérables », avaient indiqué les deux juristes à Droit-inc en février 2017. C’est ce qui explique le choix de consacrer presque exclusivement leur pratique au droit criminel – une pratique composée en bonne partie de mandats d’aide juridique.

Titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal (2016), Me Villemur avait effectué son stage au sein de Yves Ménard Avocats de novembre 2017 à avril 2018.