Debbie Baptiste, la mère de Colten Boushie
Debbie Baptiste, la mère de Colten Boushie
Deux ans moins un jour après la mort de Colten Boushie, sa famille a engagé mercredi des poursuites judiciaires contre Gerald Stanley, qui a été acquitté de meurtre au second degré de l'autochtone de 22 ans en février, ainsi que contre des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le procureur général du Canada.

La mère et les deux frères de Colten Boushie, mort par balle sur la ferme de Gerald Stanley le 9 août 2016, soutiennent que sa perte a été causée par la négligence, l’imprudence ou de façon intentionnelle par le fermier.

Leur poursuite judiciaire contre la GRC et le procureur général du Canada découle du traitement qu’ils disent avoir reçu de la part des policiers le soir de la mort de Colten Boushie.

Debbie Baptiste est la plaignante de l'autre poursuite, celle contre Gerald Stanley, au nom de la succession de Colten Boushie.

Les plaintes ont été déposées mercredi à la Cour du Banc de la Reine de Saskatoon. Les plaignants seront représentés par l’avocat Chris Murphy, qui les a représentés lors du procès de Gerald Stanely, ainsi que l’avocate crie Eleanore Sunchild.

En mars, la Couronne a décidé de ne pas porter en appel le verdict de non-culpabilité de Gerald Stanley. Le sous-procureur adjoint, Anthony Gerein, avait affirmé qu’il n’y avait aucune preuve que le juge avait mal fait son travail lors du procès.