Me Annik Bélanger-Krams devient avocate aux affaires juridiques et réglementaires au sein de la Chambre de la Sécurité Financière
Me Annik Bélanger-Krams devient avocate aux affaires juridiques et réglementaires au sein de la Chambre de la Sécurité Financière
Me Annik Bélanger-Krams devient avocate aux affaires juridiques et réglementaires au sein de la Chambre de la Sécurité Financière (CSF), séduite par le «leadership au féminin» de l’équipe et l’emphase mise sur la collégialité.

Dans le cadre de ses fonctions, elle va notamment s’occuper d’émettre des opinions juridiques à l’interne pour les divers départements, en plus de participer à l’encadrement et la veille législative, à la révision des documents et ententes, ainsi qu’à l’étude et la rédaction de prises de position de la Chambre.

Assermentée en décembre 2013, Me Bélanger-Krams quitte ainsi son emploi d’avocate chez Option consommateurs qu’elle occupait depuis octobre 2014. À ce poste, elle était entre autres amenée à faire de la recherche en assurances et a travaillé en lien avec des dossiers en cybercommerce ou droit de la consommation.

En accord avec ses valeurs

« La mission de la Chambre est de protéger le public et cela correspond à mes valeurs qui ont toujours été d’aider les gens et de contribuer à les protéger », indique à Droit-inc la juriste de 32 ans.

Ce n’est pas la seule raison qui l’a poussée à rejoindre la Chambre. «Je voulais aussi travailler uniquement dans le secteur des services et produits financiers, dit-elle. En plus, lors de mon processus d’entrevue, ça a vraiment cliqué avec certaines personnes de l’équipe. L’avocat avec qui je travaille, Me Marc Beauchemin, possède une vaste expérience, c’est bénéfique pour ma carrière.»

Le «timing» était en outre idéal, explique la juriste, en raison des nombreuses consultations au niveau des régulateurs qui se déroulent présentement dans le secteur des valeurs mobilières par exemple ou des changements législatifs récents (le PL141 entre autres).

«Il y a aussi de nombreux défis avec les nouvelles technologies, et j’aimerais jouer un rôle dans cette grande réflexion, afin de protéger le public et encadrer le secteur.»

Auparavant, Me Bélanger-Krams a successivement été chroniqueuse-collaboratrice à Radio-Canada (2016-2018), avocate au cabinet De Louya Markakis (2014), et avocate (2013) et étudiante chez Grey Casgrain (2009-2012).

Elle est diplômée en droit de l’Université Laval (2011) et possède également un baccalauréat en arts et sciences politiques de McGill (2008).