L’entreprise qui n’était composée que de Me Levy-Soussan et de son associé Me Avi Levy connaît aujourd’hui beaucoup de succès.
L’entreprise qui n’était composée que de Me Levy-Soussan et de son associé Me Avi Levy connaît aujourd’hui beaucoup de succès.
Me Bernard Levy-Soussan ne peut cacher sa fierté lorsqu’il évoque à Droit-Inc son entreprise Ticket 911, qu’il a lancée en 2011.

« Nous sommes le King Kong de notre domaine, assure-t-il. Il y a d’autres entreprises qui offrent des services similaires, mais nous sommes plus gros, plus structurés.»

Ticket 911 se spécialise dans la représentation de clients ayant commis des infractions routières au Québec, en Ontario ainsi que dans l’état de New York. L’organisation compte sur des avocats défendant des fautifs de délit de fuite, d’ivresse au volant, mais surtout d’excès de vitesse.

L’entreprise qui n’était composée que de Me Levy-Soussan et de son associé Me Avi Levy connaît aujourd’hui beaucoup de succès.

Au départ, les deux avocats ont mis six mois à bâtir leur site web. Ils ne recevaient qu’un dossier d’infraction par jour…Aujourd’hui, Ticket 911 reçoit quotidiennement entre 50 et 75 demandes. L’entreprise compte désormais neuf avocats, en plus d’un stagiaire.

« Notre chiffre d’affaires au départ n’était que d’un dollar. Maintenant je peux vous assurer qu’il est dans les six chiffres », dit Me Levy-Soussan.

Leur dernier bon coup? En faisant valoir que des délais n’avaient pas été respectés, en vertu de l’arrêt Jordan de la Cour suprême, l’avocat et son équipe sont même parvenus à faire retirer 100 dossiers concernant des Québécois d’un seul coup! Et par conséquent, le DPCP a déclaré l’arrêt des procédures dans près de 8600 contraventions.

De l’autre côté de la clôture

Barreau 1993, Me Levy-Soussan a été procureur à la Ville de Saint-Laurent et de Montréal pendant 17 ans. C’est parce qu’il a toujours eu un côté entrepreneur qu’il décide de se réorienter en lançant son entreprise.

« On croyait à notre projet. Que tu aies 16 ou 96 ans, tu peux avoir une contravention et nécessiter le support d’un avocat. On savait qu’une large clientèle nous attendait. »

Il en voit d’ailleurs de toutes les couleurs : des infractions qui coûtent 36 points à ses clients ou même des excès de vitesse de 250 kilomètres par heure dans des zones où la vitesse maximale permise est de 100.

« Malheureusement, plusieurs personnes n’apprennent pas de leurs erreurs : 15 à 25 % de nos clients sont récidivistes. »

Les infractions de la route sont de plus en plus fréquentes au Québec selon lui. Les règles qui sont de plus en plus strictes en ce qui concerne l’usage de cellulaire au volant y sont pour beaucoup.

La clientèle de Ticket 911 s’est en outre élargie suite à la présence de Me Levy-Soussan dans la télésérie Infractions présenté sur la chaîne Moi & Cie, appartenant au Groupe TVA.
La clientèle de Ticket 911 s’est en outre élargie suite à la présence de Me Levy-Soussan dans la télésérie Infractions présenté sur la chaîne Moi & Cie, appartenant au Groupe TVA.
« Même si on reçoit beaucoup d’infractions, la qualité de notre travail demeure. 90 % de nos dossiers sont réglés favorablement, ce qui veut dire que nous baissons l’amende de nos clients ou leur nombre de points perdus. »

Lorsqu’on visite le site web de l’entreprise, on remarque d’emblée une série de forfaits. Selon le nombre de points perdus suite à une infraction commise, le client débourse des sommes différentes.

« Là où on innove, c’est que nos forfaits sont prépayés. Le client dépose l’argent dans un fidéicommis et son argent n’est encaissé qu’à la conclusion de son dossier. On ne facture pas à l’heure comme d’autres. »

L’associé explique que ce système de paiement permet surtout à son organisation de recouvrir facilement les paiements des clients. Les montants déboursés par ces derniers ne sont pas énormes, ce qui leur permet de payer plus facilement.

Aider les gens

L’avocat, qui se dit passionné du droit criminel et pénal, estime que sa pratique lui apporte une satisfaction unique.

« Je ne peux pas décrire ce que ça m’amène. Aider les gens qui se retrouvent pris au dépourvu est une de nos motivations principales. Notre travail peut paraître banal, mais une infraction peut avoir des conséquences drastiques, comme la perte de la garde d’un enfant.»

D’ailleurs, il n’est pas rare que son métier lui fasse vivre des événements empreints de tristesse.

Par exemple, il est parvenu à rendre innocents des médecins qui roulaient au double de la vitesse permise pour sauver des patients. Ou encore il a défendu une femme qui roulait à un rythme effréné afin de voir son fils, qui venait d’être diagnostiqué du cancer.

« L’apprentissage que je chéris le plus depuis que j’ai lancé cette entreprise, c’est que les gens dépendent de nous. Conduire est un privilège, et lorsqu’on leur enlève, ils sont démunis. Leur reconnaissance est ce qui nous pousse à continuer. »

Une croissance anticipée

Me Levy-Soussan estime que son entreprise est venue « tasser » son plus grand rival SOS Ticket du marché grâce à de bonnes embauches, un plan marketing de qualité, mais surtout à son flair en ce qui concerne les infractions de la route.

« J’ai fait 16 ans dans les cours municipales et conclut un nombre incroyable de dossiers. Avoir travaillé des deux côtés de la clôture, c’est un avantage énorme. »

La clientèle de Ticket 911 s’est en outre élargie suite à la présence de Me Levy-Soussan dans la télésérie Infractions présenté sur la chaîne Moi & Cie, appartenant au Groupe TVA.

« Passer à la télévision ou faire des entrevues avec Droit-Inc, c’est formidable, mais la clientèle ne viendra pas si on ne comble pas ses attentes. L’important, ce sont nos résultats. »

L’associé âgé de 48 ans n’entend pas s’arrêter là au cours des prochaines années : il souhaite franchiser son entreprise afin d’étendre ses activités à l’échelle canadienne.

À long terme, il n’écarte pas une expansion à l’échelle mondiale…

« En affaires, il ne faut pas se laisser impressionner par quoi que ce soit. Si on estime que notre idée est originale, il faut y croire et l’exploiter à fond! »