Me Stéphane Verreau Verge a été doublement récompensé durant le Gala Jeunes Entrepreneurs de la Banque Nationale.
Me Stéphane Verreau Verge a été doublement récompensé durant le Gala Jeunes Entrepreneurs de la Banque Nationale.
Le 30 novembre dernier, lors du Gala Jeunes Entrepreneurs de la Banque Nationale dont il faisait partie des lauréats, Me Stéphane Verreau Verge a reçu le Prix de l’entrepreneur le plus inspirant ainsi que le Coup de cœur du jury.

Une récompense qui lui vaut 10 000 dollars de services professionnels et une formation à l’École d’entrepreneurship de Beauce et qu’il a accueillie comme « une bonne tape dans le dos pour continuer ».

« Il y avait des grosses pointures parmi les lauréats alors c’était surprenant de remporter les deux prix. Toute mon équipe était là alors c’était un beau moment, qui permet de se mobiliser et de partager des accomplissements. Même si c’est mon nom, c’est le cabinet Verreau Dufresne qui a gagné bien sûr », précise-t-il à Droit-Inc.

Un cabinet nouveau genre

Le Gala met de l’avant la carrière de quatre entrepreneurs de moins de 40 ans. Les deux comités qui ont récompensé Me Verreau Verge ont souligné « la qualité de son dossier, sa stratégie d’affaires originale et innovante ainsi que son côté créatif dans un milieu plutôt conservateur ».

Une phrase qui a plu à l’avocat car elle saisit bien la ligne de son cabinet nouveau genre, Verreau Dufresne Avocats, fondé il y a cinq ans avec son associé Alexandre Dufresne.

« Lorsqu’ils ont fait des entrevues pour nommer les lauréats, je pense que c’est bien l’énergie créative, à la limite presque artistique, qui m’a démarqué » analyse-t-il.

Il estime que ce mélange n’est pas si étonnant quand on regarde sa lignée familiale : un père avocat lui aussi et un grand-père paternel juge, mais une famille maternelle peuplée d’artistes, avec notamment un grand-père chanteur.

Se rapprocher du client

Le succès et une croissance rapide - soutenus par une présence travaillée sur le web - font aussi sortir du lot le jeune cabinet, selon lui. Celui-ci n’en est d’ailleurs pas à son premier prix.

« On a un discours rafraîchissant et on est proches des citoyens. On a toujours voulu briser la barrière entre l’avocat et son client, être convivial tout en restant professionnel ».

Les prochaines étapes? Une nouvelle place d’affaires à Trois-Rivières pour développer une présence en région et se rendre disponible auprès d’une clientèle mal desservie.

Décrit par Me Verreau Verge comme un « incubateur d’idées », le cabinet développe ses projets futurs à travers une réflexion constante sur les modèles d’affaires et la nouvelle technologie.