Mes Elaine Laberge-Poirier, Jonathan Poulin, Riccardo Lento et Terry K. Lapierre rejoignent Fasken.
Mes Elaine Laberge-Poirier, Jonathan Poulin, Riccardo Lento et Terry K. Lapierre rejoignent Fasken.
Mes Elaine Laberge-Poirier, Jonathan Poulin, Riccardo Lento et Terry K. Lapierre ont fait leur entrée chez Fasken.

Me Laberge-Poirier rejoint l’équipe Financement et opérations bancaires à Montréal. C’est l’ambiance chaleureuse qui règne chez Fasken ainsi que la qualité des personnes du bureau ainsi que de celle des dossiers qui l’ont poussé à rejoindre Fasken.

« On pourrait se dire que les grands bureaux c’est un peu froid, mais c’est tout le contraire, Fasken m’a accueillie les bras ouverts, c’est convivial, tout le monde est gentil », dit-elle à Droit-inc.

Barreau 2017, l’avocate se spécialise en droit bancaire. Elle est appelée à conseiller tant les institutions financières que les emprunteurs dans la mise en place de divers types de financements, tant au niveau provincial que national.

Auparavant, elle a travaillé au sein de l’équipe de la documentation légale de la Banque Nationale du Canada, puis au sein du cabinet Joli-Coeur Lacasse où sa pratique était principalement axée sur le droit immobilier, la fiscalité municipale, ainsi que le financement.

Titulaire d’un baccalauréat en droit à l’Université de Montréal (2015) et d’un bacc en administration des affaires à HEC Montréal, elle était également appelée à conseiller des particuliers et des entreprises dans le cadre de litige civil et commercial.

«Ce que j’adore du financement c’est qu’on est au centre de tout. J’aime conseiller tant les prêteurs que les emprunteurs dans la mise en place de la structure de financement, car on les accompagne dans leur réalisation de projets et leurs objectifs d’affaires. »

Se spécialiser

Me Poulin rejoint quant à lui l’équipe de Droit des sociétés et droit commercial à Montréal. C’est aussi l’implication dans les projets des clients qui le passionne.

« Qu’il s’agisse d’acheter, d’agrandir une entreprise ou de vendre quelque chose dans lequel les clients ont mis beaucoup d’efforts pendant longtemps, poursuit-il. C’est une autre dynamique qu’en litige où cela peut être plus hargneux, et c’est le fun d’y prendre part.»

Barreau 2017, l’avocat se spécialise en droit commercial ainsi qu’en gouvernance d’entreprise. Il conseille ses clients en matière de fusions et acquisitions, d’affaires gouvernementales et de lobbyisme.

C’est pour se spécialiser en F&A privées qu’il a d’ailleurs rejoint Fasken, séduit par les « grosses transactions intéressantes » du cabinet.

Et côté humain, « ce fut un fit instantané avec l’équipe », dit-il.

Me Poulin s’y connaît aussi en obligations légales et réglementaires régissant l’industrie du cannabis au Québec et au Canada, et conseille donc les producteurs dans le cadre de l’obtention de leur licence de production.

Diplômé en droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Montréal, il a exercé pendant presque trois ans chez Langlois.

Et deux autres!

Ce n’est pas tout. Me Lapierre rejoint le groupe Travail, emploi et droits de la personne au bureau de Québec. Barreau 2014, il se spécialise en droit du travail et de l’emploi ainsi qu’en droit des régimes de retraite.

Auparavant, l’avocat a pratiqué le droit du travail et de l’emploi chez Blakes (deux ans) ainsi que le litige civil, commercial et fiscal chez Davies.

Il conseille des employeurs sur de nombreuses questions liées au droit de l’emploi. Par exemple : normes du travail, conformité réglementaire, contrats d’emploi, droits de la personne, protection de la vie privée, litiges et conflits relatifs ainsi que sur des questions liée aux régimes de retraite.
Enfin, Me Lento rejoint le groupe Immobilier à Montréal. Il possède de l’expérience en droit bancaire et en droit commercial.
Barreau 2016, l’avocat conseille ses clients en matière de financement, d’investissement, de partenariat immobilier, de rédaction et de négociation de contrats.

Diplômé en droit de York et l’Udem, et également titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques de Concordia, il a aussi pratiqué chez Norton Rose Fulbright (deux ans) et Karambatsos Avocats (un an et cinq mois).