Les Juges Marie-Michelle Lavigne, Martin Gagnon, SOnia Bérubé et Marco Labrie font partie des nominés.
Les Juges Marie-Michelle Lavigne, Martin Gagnon, SOnia Bérubé et Marco Labrie font partie des nominés.
Trois postes de juges coordonnateurs, et trois autres de juges coordonnateurs-adjoints ont été récemment pourvus à la Cour du Québec.

Les départs de 3 des 10 juges coordonnateurs de la Cour du Québec, à la fin de l’année dernière, a provoqué la nomination de 3 nouveaux magistrats par la juge en chef Lucie Rondeau.

D’abord, Mélanie Roy, nommée en octobre dernier, sera juge coordonnatrice jusqu’en octobre 2020.

La Barreau 1997, nommée juge en 2011, a fait carrière au contentieux du Centre jeunesse de la Montérégie.

Puis, Martin Gagnon, qui pratiquait le droit à Matane avant d’accéder à la magistrature en 2002, à Rivière-du-Loup, est le second juge nommé à la coordination.

Enfin, le Barreau 1981 Daniel Bédard, nommé à la magistrature en juin 1998 et exerçant au palais de justice de Rouyn-Noranda, complète la brochette de nouveaux juges coordonnateurs.

MM. Bédard et Gagnon seront en poste jusqu’en décembre 2021.

Des juges coordonnateurs-adjoints

Par ailleurs, 3 nouveaux juges coordonnateurs-adjoints sont également entrés en fonction dans les dernières semaines. Ces nominations ont également pourvu des sièges laissés vacants par des fins de mandats ou des démissions.

Sonia Bérubé, Barreau 1995, a accédé à la magistrature en 2011, à Baie-Comeau, quittant ainsi la pratique privée sur la Côte-Nord. Elle a entamé son mandat au début de l’année, pour le compléter en décembre 2021.

Puis, Marie-Michelle Lavigne, juge à Montréal depuis 2007, a entamé son mandat en décembre dernier, jusqu’en décembre de 2020.

Enfin, Marco Labrie, Barreau 1990 et nommé à la Chambre criminelle et pénale à Longueuil en 2013, est l’ex-bâtonnier de Longueuil et pratiquait auparavant avec le cabinet LaBrie, Gariépy, Legendre.