Nathalie Lavigne nomée directrice du centre communautaire juridique de la Mauricie-Bois-Francs.
Nathalie Lavigne nomée directrice du centre communautaire juridique de la Mauricie-Bois-Francs.
Le 25 février prochain, Me Nathalie Lavigne prendra la tête du Centre communautaire juridique de la Mauricie-Bois-Francs.

Diplômée de l'Université de Sherbrooke et de l'Université du Québec à Trois-Rivières, Me Lavigne a exercé le droit de la famille quatre années en pratique privée avant de rejoindre l'aide juridique en 2001.

« Dans ma pratique, j'acceptais déjà des mandats d'aide juridique, c'était donc une clientèle que je représentais déjà. J'avais envie de cette pratique-là, avec cette clientèle mais dans un plus grand bureau », confie-t-elle.

En accord avec ses valeurs

Après avoir travaillé dans plusieurs structures, elle est devenue permanente en 2007 avant de prendre la tête du Centre communautaire juridique de Trois-Rivières.

Et l'avocate ne regrette rien. « C'est une pratique qui rejoint mes valeurs », explique-t-elle. Ces valeurs, ce sont l'engagement et l'idée de venir en aide à des personnes qui se trouvent dans des situations difficiles.

À l'aide juridique, elle apprécie également la présence d'un réseau fort. « Nous avons des correspondants partout, on peut échanger avec beaucoup de monde ».

Un employeur de choix

Désormais directrice de l'aide juridique de la Mauricie, Me Lavigne souhaite que sa structure se démarque « par la qualité et l'excellence » de ses services. Elle entend également « développer une approche humaine mais aussi plus novatrice ».

Autre défi : le recrutement. « C'est un défi d'intéresser les gens à exercer chez nous, aussi bien pour les avocats que pour le personnel de soutien, regrette-t-elle. En tant que directrice, elle compte donc faire du Centre communautaire « un employeur de choix. »