La ministre de la Justice, Sonia LeBel.
La ministre de la Justice, Sonia LeBel.
La ministre de la Justice Sonia LeBel a annoncé mardi l'octroi d'une subvention de 650 000 $, dans le cadre de l'édition 2018-2019 du Programme d'aide financière pour favoriser l'accès à la justice.

Grâce à cette enveloppe, 20 projets qui ont pour objectif d’améliorer la compréhension du droit et du système juridique pourront être mis sur pied.

Les projets financés portent sur la prévention et le règlement des différends ou offrent aux citoyens des services innovants favorisant l'accessibilité à la justice, notamment grâce aux nouvelles technologies.

Pour la ministre, ce financement est « indispensable pour rapprocher la justice du quotidien des citoyens », dit-elle.

Parmi ces projets sélectionnés, on retrouve Mouvement action-chômage de Montréal, un service d’accompagnement offert par un avocat pour les personnes ayant subi une perte d’emploi sans cause juste et suffisante. Le juriste peut ainsi les aider lors des séances de médiation à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Il y a aussi le programme Association canadienne pour la santé mentale qui offre un service d’accompagnement pour les adultes, y compris les autochtones, présentant des problèmes de santé mentale.

Ou encore Juriste à domicile, un projet qui permet à des personnes vulnérables de rencontrer des juristes.