Les magistrats Damien St-Onge, Martin F. Sheehan, Janick Perreault, Dominique Poulin et Christian Immer.
Les magistrats Damien St-Onge, Martin F. Sheehan, Janick Perreault, Dominique Poulin et Christian Immer.
Le ministre de la Justice et procureur général du Canada, David Lametti a annoncé vendredi dernier l’embauche de cinq juges à la Cour supérieure du Québec, puis d’un autre à la Cour d’appel du Québec.

Les magistrats Damien St-Onge, Martin F. Sheehan, Janick Perreault, Dominique Poulin et Christian Immer siégeront à la Cour supérieure du Québec tandis que l’honorable Michel Beaupré fera le saut à la Cour d’appel du Québec.

L’honorable Michel Beaupré.
L’honorable Michel Beaupré.
Ce dernier remplacera l’honorable Guy Gagnon, qui a choisi de devenir juge surnuméraire le 24 juillet 2018. Avant sa récente nomination, le juge Beaupré évoluait à la Cour supérieure du Québec.

Avant de faire son entrée dans la magistrature, Beaupré était associé au sein du bureau de Québec du cabinet Langlois.

Il détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit de la santé, tous deux obtenus à l'Université de Sherbrooke ainsi qu’une maîtrise en droit comparé de l'Université de l'Iowa. Il a été reçu au Barreau du Québec en 1987.

De la Gaspésie

L’honorable Damien St-Onge.
L’honorable Damien St-Onge.
C’est l’honorable Damien St-Onge qui remplacera Michel Beaupré à la Cour supérieure du Québec. Barreau 1981, il a obtenu sa licence en droit civil à l’Université d’Ottawa.

Après avoir commencé sa carrière à Rimouski, il retourne dans sa région natale, New Carlisle, où il fonde le cabinet Lévesque, Landry & St-Onge.

Considéré avocat généraliste, il pratiquait surtout du droit civil, de la responsabilité, des assurances, de la santé, et du droit bancaire, commercial et familial.

Au cours de sa carrière, il a plaidé devant les différents tribunaux administratifs de la province, la Cour Supérieure du Québec, la Cour du Québec et la Cour d’appel du Québec, en plus de participer à quelques dossiers devant la Cour suprême du Canada.

De Fasken à la magistrature

Le juge Martin F. Sheehan.
Le juge Martin F. Sheehan.
Avant d’être nommé à la Cour supérieure du Québec pour y remplacer la juge démissionnaire Lise Matteau, Martin F. Sheehan était associé co responsable du groupe national de Fasken en litige et résolution de conflits.

Barreau 1991, il a obtenu une double licence en droit civil et common law à l’Université McGill.

Le juge Sheehan est fellow du American College of Trial Lawyers, une association regroupant les plaideurs d’exception à laquelle il n’est possible d’accéder que sur invitation.

Il est également professeur à l’École du Barreau du Québec, où il enseigne le droit des obligations.

Une nutritionniste à la magistrature

L’honorable Janick Perreault.
L’honorable Janick Perreault.
Cela faisait environ 25 ans que l’honorable Janick Perreault pratiquait en solo le droit de la santé, administratif et litige civil, lorsqu’elle a été nommée à la Cour supérieure du Québec.

Barreau 1994, elle détient un baccalauréat en nutrition obtenu à l’Université de Montréal. Avant de se lancer dans le monde du droit, elle a exercé comme diététiste/nutritionniste en clinique privée puis en centre hospitalier en plus de travailler dans l’industrie pharmaceutique.

La juge Perreault a gradué en droit en 1993 à l’Université du Québec à Montréal, puis complété une maîtrise en droit de la santé à l’Université de Sherbrooke.

Une expertise en assurances

L’honorable Dominique Poulin.
L’honorable Dominique Poulin.
L’honorable Dominique Poulin entre à la Cour supérieure en remplacement de Jean-Yves Lalonde, ayant décidé de devenir juge surnuméraire.

Auparavant avocate en droit des assurances chez Robinson Sheppard Shapiro (RSS), la Barreau 1989 a complété son baccalauréat en droit à l’Université de Montréal.

Elle est devenue médiatrice accréditée par le Barreau du Québec en 2012.

Un prof dans la magistrature

L’honorable Christian Immer.
L’honorable Christian Immer.
Pour sa part, l’honorable Christian Immer remplace le juge Stéphane Sansfaçon, promu à la Cour d’appel du Québec.

Le juge Immer a obtenu sa licence en droit civil et common law à l’Université McGill en 1992. Il a également gradué en enseignement au secondaire, concentration univers social à l’Université du Québec à Montréal 16 ans plus tard.

Plaideur en litige commercial et droit de l’emploi chez Woods jusqu’en 2005, le Barreau 1992 a fondé le cabinet Sheahan dans lequel il a oeuvré jusqu’à sa nomination à la magistrature.

Dans le cadre de sa pratique, il représentait des clients institutionnels, des sociétés et des individus dans des contentieux en matière de responsabilité civile et pénale principalement en droit de l’environnement et en droit de l’emploi.

Au cours de sa carrière, l’honorable Immer a été chargé de cours et enseignant à la Polytechnique, à l’Université McGill puis dans des écoles secondaires.