Travis Bradberry.
Travis Bradberry.

Apprendre est essentiel et l’idée de pouvoir s’améliorer toujours plus est gratifiante. Mais malheureusement, le temps manque pour tout apprendre.

Pour choisir ses priorités, Travis Bradberry énumère dans Forbes sept compétences absolument incontournables et rentables à vie.

1- Savoir se taire

Dire ce qu’on pense peut soulager sur le moment et vouloir prouver qu’on a raison est dans la nature humaine. Mais c’est rarement efficace sur le long terme et les relations peuvent y laisser des plumes. Choisissez plutôt vos batailles, quitte à vous mordre la langue.

2- Travailler son intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle n’est pas facile à saisir. C’est pourtant elle qui influe sur notre façon de gérer notre comportement, nos interactions sociales et nos prises de décisions les plus inspirées. Comprendre ses émotions et celles des autres permet de mieux maîtriser son comportement et les relations avec les autres.

Des années de recherche sur l’intelligence émotionnelle ont abouti à la conclusion qu’elle est le point critique qui distingue les employés les plus performants des autres.

3- Gérer son temps

Il faut vaincre la « tyrannie de l'urgence ». C’est-à-dire cette manie de faire une multitude de petites choses parce qu’elles sont « urgentes » quitte à laisser de côté ce sur quoi il faudrait se concentrer.

Passer son temps à éteindre des feux et à régler des problèmes secondaires vous empêche de vous attaquer aux gros dossiers : apprendre à gérer son temps et ses priorités est la seule façon d’être à son meilleur - et ce, tous les jours.

4- Être à l’écoute

Il arrive souvent de ne pas « vraiment » écouter les autres, et d’être plutôt en train de penser à ce qu’on va dire ensuite. Savoir écouter, c’est se concentrer sur ce que dit l’autre, et être capable de mettre de côté ses jugements pour immédiat pour essayer de comprendre le point de l’autre.

Il y a tellement de discussions qui ont cours dans un environnement de travail que les occasions d’exercer son écoute ne sont pas rares. Et au-delà des mots, ne pas être capable d’être attentif aux ton de la voix, aux expressions et aux sous-entendus pourrait vite vous exclure.

5- Savoir dire non

Une étude menée par l’Université de Californie a montré que les personnes qui ne savent pas dire non sont plus sujettes au stress et au burnout. Il ne faut pas avoir peur de dire non.

Et quand vous voulez dire non, évitez les phrases comme « je ne pense pas pouvoir » ou « je ne suis pas sûr ». Rappelez-vous que dire non à de nouvelles responsabilités honore vos engagements actuels et vous permettra de mieux les remplir.

6- Bien dormir

C’est connu : un sommeil de qualité est nécessaire pour bien fonctionner. Une étude récente de l’Université de Rochester le démontre : quand vous dormez, votre cerveau se débarrasse de protéines toxiques qui encombre ses neurones suite à l’activité de la journée.

Et il n’y a que pendant votre sommeil que votre cerveau peut faire le ménage. Si vous ne dormez pas assez, les conséquences sont lourdes : incapacité à absorber des informations et à résoudre des problèmes, manque de créativité, hyper-réactivité émotionnelle…

7- Rester positif

Certes, ce n’est pas facile de se concentrer sur ce qui est positif. La raison c’est que notre cerveau est conditionné à se concentrer sur les menaces, un réflexe qui découle des mécanismes de survie de nos ancêtres, il y a vraiment très longtemps.

Même si être attentif aux écueils possibles est nécessaire, il faut être capable de repousser la tentation du pessimisme et de la dépréciation. C’est un défi de tous les jours qui est exigeant mais qui en vaut la peine.