Norton Rose Fulbright a fait appel à Me Martin Rochette.
Norton Rose Fulbright a fait appel à Me Martin Rochette.
Norton Rose Fullbright a fourni les conseils juridiques à Permalat Canada dans son achat des fromages Kraft Heinz, une transaction de 1,62 G$.

Les marques Cracker Barrel, P'tit Québec et Amooza, sont ainsi passées aux mains de Parmalat Canada. Une usine de 400 employés de Kraft d’Ingleside en Ontario est également devenue propriété de Permalat.

Alors que ce sont principalement des avocats rattachés au bureau de Toronto et d’Ottawa, Norton Rose Fulbright a fait appel à un de ses avocats québécois sur le dossier, Martin Rochette, en sa qualité d’expert en régimes de retraite.

« Ce qu'on s'assure, c'est que l'acheteur respecte et conserve ses obligations en vertu du régime de retraite. Selon l'approche qu'a choisi l'acheteur, on s'assure que le contrat n'empêche pas l'acheteur de mettre en application la stratégie qu'il a retenue », explique le Barreau 1974.

Outre Me Rochette, l’équipe d’avocats dirigée par Walied Soliman et par Paul Fitzgerald, comprenait Bruce Sheiner, Trevor Zeyl, Joseph Palmieri (droit des sociétés, fusions et acquisitions et valeurs mobilières); Barry Segal (fiscalité); Kevin Ackhurst, Michael Brown (Investissement Canada et droit antitrust et droit de la concurrence); Eric Reither (droit commercial); Jung-Kay Chiu (propriété intellectuelle); Michael Lieberman (droit immobilier); Lisa Cabel, Ryan Freeman (droit de l’emploi et du travail); et Janet Bobechko (droit de l’environnement), Martin Masse (responsable, droit antitrust et droit de la concurrence), Erika Woolgar (droit antitrust et droit de la concurrence), Andrea D’Ambra, Florinda Baldridge et Sam Sessler.