Me James Grey Robinson vous livre ses conseils pour devenir un avocat à succès!
Me James Grey Robinson vous livre ses conseils pour devenir un avocat à succès!
Me James Grey Robinson est un avocat américain ayant plaidé pendant 27 ans en Caroline du Nord avant de prendre sa retraite et de devenir consultant en 2004, et focaliser son travail sur les avocats en 2016. Voici, dans ses mots, les qualités nécessaires pour devenir un avocat à succès, telles que livrées à ABAJournal.com.

1- Ne soyez pas prisonnier de votre passé.

Ce qui vous est arrivé au cours de votre vie est une leçon, pas une sentence à vie. Nous sommes nos propres geôliers, et nos esprits sont la clé. Il ne faut pas devenir obsédé par les mauvaises expériences ou jouer à la victime. Les vrais leaders acceptent les mauvaises expériences, en tirent des leçons, puis passent à autre chose.

2- Ce qui sort de votre bouche est plus important que ce qui y rentre.

Toutefois, vous êtes ce que vous mangez. Vous devez faire gaffe de ne pas tomber dans un cercle vicieux où vous mangez des trucs pas bon pour la santé, puis tombés déprimés, stressés ou fâchés. Cela peut vous amener à dire des choses que vous regretteriez, qui pourraient ensuite vous pousser à manger et boire encore plus. Évitez le plus possible ce cercle vicieux.

3- Les gens vont admirer davantage votre santé et votre bonheur que votre compte de banque.

Vous, qui sont les gens que vous admirez le plus? Quel est le but de ce jeu appelé la vie? La richesse et les biens matériels peuvent créer une dépendance, vous n’en aurez jamais assez. Si vous êtes en santé et heureux, la richesse se présentera à vous de la façon dont vous le souhaitez. La vraie richesse est dans votre coeur, pas dans votre compte de banque.

4- Prenez 10 minutes chaque jour pour ne pas penser et simplement respirer.

Un des problèmes les plus fréquents chez les avocats est de trop penser. Nous sommes entraînés à analyser, anticiper et éviter les problèmes. Le problème, c’est qu’on adore penser, mais ça peut devenir trop quand c’est dans nos têtes 24h sur 24. Prendre 10 minutes chaque jour pour respirer vous fera vous sentir bien et donner à votre cerveau un redémarrage bien nécessaire.

5- Les avocats sont admirés davantage pour leur honnêteté (et/ou leur humanité) que leurs victoires.

On connaît tous ces avocats agressifs, conflictuels, désagréables ou peu appréciables. Certains peuvent ne pas aimer avoir à négocier avec eux ou avoir peur d’eux, mais ils sont rarement admirés. Faites attention à comment vous vous comportez avec vos collègues, vos clients et en cour. Préféreriez-vous être admiré pour votre honnêteté ou craint parce que vous êtes un salaud?

6- Il faut trouver l’équilibre entre prendre soin de votre corps, votre esprit et votre famille/communauté.

Un de mes associés m’a déjà dit: « Pour connaître le succès, il faut te concentrer sur ta pratique, ta famille et ton église ». Je crois que c’est faux. Vous devez vous concentrer sur votre corps, vos émotions et votre famille, peu importe comment vous la définissez.

7- Rien n’est plus puissant que des mots gentils.

Vous pouvez faire valoir votre point de vue sans être haineux. Vous attirerez plus de clients avec du miel que de l’amertume. Les avocats n’ont pas besoin de se menacer entre eux. C’est ridicule.

8- Adoptez le changement. Le changement, c’est bien.

Le changement, c’est la croissance. À chaque fois qu’il y a un changement, il y a une opportunité. Ne résistez pas. Si vous quittez une firme ou changez votre pratique, c’est une bonne chose! Si on a de la difficulté dans notre pratique, quelque chose doit changer. Peut-être que vous avez besoin de nouveaux associés, d’un nouvel endroit pour exercer votre pratique ou de quitte la profession tout simplement. La plupart de ce que nous apprenons en tant qu’avocats sont utiles dans le monde des affaires et peuvent se traduire en succès ailleurs. Sinon, trouvez-vous un nouveau passe-temps.

9- Si vous ne contrôlez pas vos émotions, elles vont vous contrôler.

Plusieurs personnes ne comprennent pas la puissance de leur esprit et ce qu’ils peuvent en faire. Quand on ne se concentre pas sur les pensées et événements positifs, les chances sont qu’on se concentrera sur le négatif. C’est ce que font les avocats parce que nous réfléchissons toujours au pire scénario possible. Ça peut sembler une surprise, mais les gens qui connaissent le plus de succès ne se concentre pas sur le pire, mais sur la meilleure chose qui pourrait arriver.

10- Être avocat est un cadeau.

On choisit de devenir avocat, on n’est pas enrôlé. Souvent, nous nous sentons en prison, ou pire encore, en enfer. Mais on nous demande seulement de faire du mieux que nous pouvons, et ça suffit toujours. Si pratiquer le droit n’est pas pour vous, vous pouvez faire autre chose. Si vous y êtes bon, mais que vous n’avez pas de plaisir, vous devez trouver le bon état d’esprit pour y arriver.

Quand la pratique du droit devient risquée, c’est là que vous devez être reconnaissant. C’est facile d’être reconnaissant quand on gagne une grande cause, mais être reconnaissant lorsque les temps sont durs démontre davantage votre caractère et votre intégrité.