Me Christian Tourigny. Sources : Site web du Centre communautaire juridique de la Mauricie – Bois-Francs.
Me Christian Tourigny. Sources : Site web du Centre communautaire juridique de la Mauricie – Bois-Francs.
Me Christian Tourigny délaisse sa pratique privée à Drummondville pour devenir directeur du Bureau d’aide juridique de Trois-Rivières. À 50 ans, le Barreau 1994 sentait qu’il devait changer d’air.

« Certains éléments de la pratique privée sont devenus des irritants pour moi à la longue. On est ni plus ni moins travailleur autonome, et la gestion de ce statut est parfois exigeante », confie-t-il en entrevue avec Droit-inc.

La gestion de clientèle, de facturation, de remboursement de taxes, toute la gestion financière était devenue lourde pour lui au fil des années. Maintenant débarrassé de ce fardeau, celui qui oeuvrait chez Houle, Tourigny, Guérard et Lafrenière pourra exercer sa passion du droit et relever un défi de gestion des ressources humaines, ayant une dizaine d’avocats sous sa gouverne.

« Je me sens comme un enfant qui arrive à l'école! Pour les dossiers en droit, je connais ça, je n'ai pas d'inquiétude. La gestion, c'est le défi, et c'est ça qui est emballant dans le travail. Je reste toujours avide d'apprendre des choses et ça m'intéressait beaucoup d'avoir cette partie de travail à faire. »

Ayant orienté sa pratique en droit civil et administratif, il doit également se pencher sur de nouveaux domaines de droit pour accompagner les clients de l’aide juridique. Le bureau de Trois-Rivières ouvre de 7000 à 8000 dossiers par année. « Avec seulement une dizaine d’avocats, pas le choix de mettre la main à la pâte! »

Avec une motivation renouvelée, rien ne semble pouvoir l’arrêter!