Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Créer une bonne description d’avocat pour votre site web peut avoir un effet positif immédiat pour votre pratique et votre cabinet. Une bio personnelle aide les éventuels intéressés à valider vos prouesses juridiques bien avant qu’il ne s’emparent du combiné pour vous contacter.

Mais comment être sûr de capter l’attention des clients? Voici dix trucs de Attorneyatwork.com pour vous assurer d’avoir une bio d’avocat crédible, efficace et humaine.

Les musts

Tout d’abord, la base! Les données tirées de nombreux sites de cabinets d’avocats indiquent exactement le type d’information que recherchent les visiteurs dans une description. Chaque bio devrait inclure :
  • Le nom;
  • Le titre (partenaire, associé);
  • La ville;
  • Les informations de contact détaillées;
  • Les liens vers les réseaux sociaux (tant que ceux-ci sont à jour);
  • Une photo professionnelle cadrée aux épaules. Laissez faire votre plein-pied à cheval.

Vous devriez par ailleurs mettre votre biographie à jour annuellement pour y inclure les nouveaux honneurs, expériences, articles, etc. Pensez à exclure toute information devenue désuète avec le temps et qui vous ferait paraître débranché ou dépassé. Dans le cas d'information importante mais tout de même un peu périmée, peut-être devrez-vous simplement retirer la date.

Allons un peu plus loin avec nos 10 trucs

SI une bonne bio peut vous amener du travail, une mauvaise peut faire le contraire. Lorsque vous aurez vérifié vos infos de base et vos dates, révisez votre description en gardant ces quelques conseils en tête.

1. Sachez à qui vous vous adressez

Il est important de connaître la clientèle typique de vos services juridiques : vos clients présents et passés, vos clients potentiels et les sources de références externes. Bien que d’autres visiteurs du site puissent être à considérer, tels que les médias ou les partis adverses, vous devriez vous concentrer sur l’acquisition et la rétention de votre clientèle.

2. Tenez compte de la règle de six secondes

Vous avez six secondes pour faire bonne impression. Utilisez-les de façon astucieuse en vous différenciant. Soyez concis, précis, unique et mémorable. Les lecteurs en ligne, particulièrement sur un écran de téléphone, préfèrent des phrases et des paragraphes courts. Pensez à utiliser des puces (bullet points) et à donner juste assez d’information pour que le lecteur se dise que vous avez les compétences qu’il faut.

3. Vous pouvez parler au « je »

C’est correct et même prudent de parler au je dans sa bio… mais faites-le bien! Évoquez comment vous servez les intérêts de vos clients et comment vous comprenez ces intérêts.

4. Indiquez vos champs d’expertise

Personne ne devrait avoir à deviner votre domaine de pratique en lisant votre biographie : les derniers cas que vous avez traitez avec succès sont plus importants que votre faculté de droit, aussi prestigieuse soit-elle.

5. Reconvertissez les hommages

Vous pouvez trouver du contenu de valeur à bien des endroits pour enrichir votre description personnelle. Avec la permission de vos clients, vous pouvez réutiliser leurs témoignages de satisfaction, et aussi demander la même faveur à vos collègues avocats.

6. Concentrez-vous sur votre valeur auprès de vos clients

Les clients se demandent « Qu’est-ce que ça va me rapporter? ». Répondez-leur immédiatement dans votre bio en décrivant ce qui vous distingue des autres avocats, les bénéfices à travailler avec vous, comment vous facilitez la vie de vos clients, et pourquoi d’autres devraient retenir vos services.

7. On ne veut pas le savoir, on veut le voir

Démontrez que vous êtes un chef de file plutôt que de simplement l’écrire. Ça passe par des exemples spécifiques de vos prouesses pour illustrer votre savoir et vos compétences. Laissez-les parler d’eux-mêmes, et incluez le nom des clients s’ils le permettent.

8. Laissez faire le jargon juridique

Lisez votre description à voix haute. Si ça sonne comme quelque chose que vous ne diriez jamais, réécrivez-la.

9. Soyez sympathique

On parle d’une industrie basée sur les relations humaines. Mettre un peu de vie et de personnalité à votre bio (tout en demeurant professionnel) démontre que vous êtes un humain et non une machine. Ces quelques questions peuvent vous y aider :
  • Pourquoi vous êtes-vous lancé vers le droit?
  • Quelles sortes de questions légales vous tiennent le plus à coeur?
  • Quels enjeux stressent habituellement vos clients?
  • Quelles sont vos plus grandes forces en tant qu’avocat?
  • Pourquoi vos clients aiment travailler avec vous?

10. Pensez aux robots chercheurs de mots

N’oubliez pas que des robots indexeurs peuvent parcourir votre bio pour lui apposer une description dans les moteurs de recherche. Il va donc de soi que vous devriez utiliser des termes qui sont habituellement utilisés par les chercheurs sur Google. N’écrivez donc pas seulement « Mathieu est un avocat », mais plutôt « Mathieu est un avocat en droit du travail à Montréal ».

Bonus

Soyez présent sur Droit-inc. Avec près de 350 000 visites par mois, votre site d’informations juridiques préféré est devenu un incontournable pour se faire repérer par les clients...