Les preneurs fermes se sont également vus attribuer une option de surallocation pour l'achat d'un maximum de 2 571 428 actions ordinaires additionnelles auprès de certains actionnaires vendeurs.

Le placement a été réalisé par un syndicat de preneurs fermes dirigé par RBC Dominion valeurs mobilières Inc., Marchés mondiaux CIBC inc. et Valeurs Mobilières Crédit Suisse (Canada), Inc., comprenant Scotia Capitaux Inc., Barclays Capital Canada Inc., Financière Banque Nationale Inc., Valeurs mobilières Desjardins inc., Valeurs mobilières HSBC (Canada) Inc., Merrill Lynch Canada Inc. et Raymond James Ltd. (collectivement, « preneurs fermes »).

Dollarama a été représentée par Stikeman Elliott avec une équipe de conseillers juridiques composée de Peter Castiel, Franziska Ruf, Sidney Horn, Sophie Lamonde, Vanessa Coiteux, Philippe Tommei, Kim Le, Vanessa Udy et Dana Borshy (droit des sociétés), Marie-Andrée Beaudry et Frank Mathieu (droit fiscal), Patrick Essiminy et Diana Theophilopoulos (emploi) assistés par Aniko Pelland, Christine Bergeron et Alison Bier (stagiaires) et Dominic Bédard-Lapointe (étudiant).

Les preneurs fermes étaient représentés par une équipe d'Ogilvy Renault formée de Paul Raymond, Stephen Kelly, Amélie Métivier, Karine Fadous et Mathieu Deschamps (Droit des sociétés et valeurs mobilières), Derek Chiasson (Fiscalité) et Andrew Bleau (Questions de droit américain).

Photo: Peter Castiel