Il s’agit d’Osler, Hoskin & Harcourt et de Blake Cassels & Graydon.

Osler a représenté Kinross, avec une équipe dirigée par l’associé Douglas Bryce (photo), du bureau de New York et incluant l’avocat James Brown, du bureau de Toronto, rapporte The American Lawyer.

Red Mack Mining était par ailleurs représentée par Blakes, avec une équipe dirigée par Peter O’Callaghan, du bureau de Vancouver et incluant les associés Steven McKoen, Trisha Robertson, Michelle Audet, Bruce Sinclair, Jason Gudofsky, ainsi que les avocats Warren Beil et Jamie Kariya.

Kinross, troisième producteur aurifère canadien, a proposé de racheter les actions de Red Back qu'il ne détient pas déjà, soit 90,6% du total. La valeur de l'offre est de 30,50$ l'action de Red Back.

Kinross émettra 425 millions de nouvelles actions dans le cadre de la transaction.

Une fois la transaction conclue, les actionnaires de Kinross détiendront 63% de la nouvelle société, comparativement à 37% pour les actionnaires de Red Back.