Le programme de l’Université de Montréal (UdM) vient de recevoir l'agrément du Conseil de la Fédération des ordres de professionnels de juristes du Canada (FLSC). Elle devient ainsi la première faculté du pays à l'obtenir, en vertu de nouvelles exigences nationales canadiennes.

Les diplômés de ce programme auront le choix de s’inscrire à l’un ou l’autre des barreaux canadiens, et auprès de certains barreaux américains qui reconnaissent l’agrément, comme celui de New York et ce, au même titre qu’un diplômé en droit provenant d’une autre province canadienne.

le vice-doyen Guy Lefebvre s'est félicité de l'agrément
le vice-doyen Guy Lefebvre s'est félicité de l'agrément
"L’agrément confirme l’excellence de notre Faculté, a commenté Guy Lefebvre, vice-doyen au développement et aux études supérieures. Cette reconnaissance s’ajoute à celle obtenue récemment par l’organisme QS Ranking, qui classait la Faculté parmi les 100 meilleures facultés de droit de la planète, tout en étant la seule faculté francophone avec celle de l’Université de Lausanne à y figurer."

Afin de permettre l’admission à un programme de formation professionnelle ou d’agrément, de nouvelles exigences universitaires ont été élaborées pour les diplômés en droit canadien, et entreront en vigueur dès 2015.

Afin d’être accrédité, deux cours ont été ajoutés au programme de J.D. de l’UdM, l'un d'eux s'intitule Éthique et professionnalisme, de même qu’un atelier d’intégration.

La modification du programme est déjà en cours afin de permettre aux étudiants qui commenceront leurs études à l'automne 2012, de se prévaloir de l’agrément. Le programme de J.D. est en passe d'avoir son petit succès à l'UdM, puisque plus de 80 étudiants s’y sont inscrits l’année dernière.