L’ACC a effectivement franchi le seuil des 1000 membres au Canada, une étape qui s'inscrit dans le développement du nombre de membres canadiens et le soutien de ces derniers par l'association.

« L’ACC compte des membres canadiens depuis 1987, mais il s’agit clairement d’un jalon important. L’ACC représente maintenant 25 % de l’ensemble du marché interne canadien, et grâce à son engagement solide envers une expansion continue visant à répondre aux besoins de toute la communauté interne, je suis sûr que le nombre de membres continuera à augmenter », a déclaré David Allgood, premier vice-président et avocat général de la Banque Royale du Canada, et trésorier du conseil d’administration de l’association.

Grâce à l’ACC, nous pouvons importer les meilleures pratiques au Canada, explique Martine Turcotte
Grâce à l’ACC, nous pouvons importer les meilleures pratiques au Canada, explique Martine Turcotte
Au total, l'association compte plus de 29 000 membres dans quelques 75 pays. Cette croissance internationale représente un élément clé du nouveau plan stratégique de l’association.

« Ce qu’il y a d’unique au sujet de l’ACC, c’est que l’Association, en plus de nous permettre de tisser liens à l’échelle locale grâce à des programmes éducatifs solides et des événements de réseautage, nous unit à l’échelle mondiale à nos collègues des autres pays, a affirmé Martine Turcotte, vice-présidente Québec de Bell Canada et membre du conseil d’administration de l’ACC. Grâce à l’ACC, nous pouvons importer les meilleures pratiques au Canada et exporter les meilleures pratiques du Canada dans le monde entier. Les régulateurs et les législateurs discutent d’un pays à l’autre, et grâce au solide réseau international de membres de l’ACC, nous le faisons aussi. »

Veta T. Richardson, présidente et première dirigeante de l’ACC, a félicité les membres canadiens et a tenu à souligner la contribution de certains d'entre eux : « nous sommes très heureux de célébrer cette réalisation importante. Nous n’aurions pas pu franchir cette étape sans le leadership de dirigeants canadiens chevronnés comme David Allgood et Martine Turcotte, ainsi que le président de la section de l’Ontario, Sanjeev Dhawan, la présidente de la section du Québec Antonietta Marro et des douzaines d’autres personnes.»

« Nous nous attendons à de grandes choses. La croissance internationale est un élément important de notre nouveau plan stratégique et nous continuerons notre expansion et notre croissance au Canada, comme partout ailleurs, grâce à une combinaison de formation, de défense des intérêts, de réseautage et de ressources de pointe, qui est devenue notre marque de commerce », a conclu la présidente.