L'Association du Barreau canadien Québec est en faveur du vote de la loi spéciale et s'en explique.

Martin Sheehan se réjouit du fait que le gouvernement fasse respecter les droits des étudiants qui veulent assister à leurs cours
Martin Sheehan se réjouit du fait que le gouvernement fasse respecter les droits des étudiants qui veulent assister à leurs cours
"Le respect des ordonnances des tribunaux est essentiel au bon fonctionnement de notre société démocratique. Or, au cours des dernières semaines, les tribunaux ont rappelé à maintes reprises que le conflit créait, pour certains étudiants privés de leurs cours, un préjudice irréparable qui mettait en péril leur avenir professionnel.", a affirmé Me Martin Sheehan, président de l'ABC.

Et d'ajouter : "tout en ordonnant que les cours soient dispensés, le tribunal avait invité le procureur général à intervenir pour faire respecter les droits des étudiants qui voulaient poursuivre leur parcours scolaire. Il faut se réjouir du fait que le gouvernement ait entendu ce message. "

Dernièrement, certains avaient fait valoir que les forces de l'ordre peinaient à faire respecter les injonctions ce qui pouvait poser un risque pour la sécurité. "Consciente de l'importance d'assurer la paix publique et la sécurité des étudiants et des professeurs, l'ABC-Québec salue la décision du gouvernement de suspendre la session plutôt que d'ordonner un retour en classe immédiat", a-t-on déclaré au sein de la division québécoise.

" Tout droit démocratique doit s'exercer dans le respect des règles de droit. L'adoption de la loi spéciale annoncée hier vise à concilier le droit de certains étudiants de manifester pacifiquement, le droit des autres de suivre les cours dont ils étaient privés et le droit de tous à la santé et à la sécurité de leur personne ", affirme Me Martin Sheehan, président de l'ABC-Québec.