Le procureur de la commission, Claude Chartrand, a informé les commissaires qu'il venait de prendre connaissance d'un nouveau document et qu'il tenait à l'étudier plus à fond avant de décider s'il devait le déposer.

Claude Chartrand tient à étudier le document plus à fond avant de décider s'il devait le déposer
Claude Chartrand tient à étudier le document plus à fond avant de décider s'il devait le déposer
On ignore encore la teneur de ce "nouveau document".

La Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction, qui commence normalement ses audiences à 9h30, les a commencées vers 9h45.

Puis le procureur a demandé une suspension des travaux dès le départ afin de prendre connaissance de ce document. La présidente de la commission, la juge France Charbonneau, lui a accordé jusqu'à 10h15.

Le témoignage de l'ancien chef de l'Unité anticollusion, Jacques Duchesneau, doit se poursuivre par la suite.