Bernard Valcourt a été suspendu du Barreau du Nouveau-Brunswick parce qu’il n’a pas complété les 12 heures de formation continue exigées
Bernard Valcourt a été suspendu du Barreau du Nouveau-Brunswick parce qu’il n’a pas complété les 12 heures de formation continue exigées
C’est ce qu’a confirmé le directeur général du Barreau du Nouveau-Brunswick Marc Richard lors d’un entretien téléphonique.

Cette suspension est en vigueur depuis le 2 avril. M. Valcourt et deux autres avocats du Nouveau-Brunswick avaient jusqu’au 31 décembre pour compléter une formation de 12 heures en ligne, par vidéoconférence, ou en personne, mais ils ne l’ont pas fait.

Un délai supplémentaire de trois mois a alors été accordé « mais après le 31 mars, si les heures de formation n’étaient toujours pas complétées, ils étaient suspendus », a indiqué M. Richard.

Il ne s’agit pas d’une suspension disciplinaire, mais d’une suspension administrative à titre de praticien du droit, a précisé M. Richard. M. Valcourt pourra de nouveau exercer le droit s’il complète ses 12 heures de formation dans l’espace de 12 mois.

Au bureau du ministre, la porte-parole Andréa Richer a indiqué que M. Valcourt « n’avait pu compléter cette formation professionnelle continue en raison de ses nombreux engagements comme député de Madawaska-Restigouche et comme ministre ».

« De toute façon, comme élu et ministre, il n’est plus autorisé à pratiquer le droit », a-t-elle souligné.