Tout d’abord les motifs d’appels sont sérieux au point où la Cour d’appel devra prendre le temps de se pencher sur les questions et y répondre convenablement.

Jacques Delisle a un passé sans tache. Il a pris soin de sa femme pendant plusieurs années, il a respecté ses conditions de remise en liberté pendant les procédures, aucun élément ne peut nous laisser croire qu’il fuira et le risque de récidive est faible.

La criminaliste Julie Couture estime que l'ex-juge Delisle devrait être libéré durant son appel
La criminaliste Julie Couture estime que l'ex-juge Delisle devrait être libéré durant son appel
Jacques Delisle est âgé de 77 ans et ex juge de la Cour d’appel. Son avocat est convaincu que la preuve de la culpabilité n’était pas faite hors de tout doute raisonnable. Il était même convaincu qu’il avait fait lui-même la preuve qu’il était impossible que l’accusé avait commis le crime.

La procédure d’appel

Je ne crois pas que son appel est futile. Une personne raisonnable et bien informée dans l’intégralité conclurait qu’il respecterait les ordonnances imposées par le tribunal. Sa détention n’est donc pas nécessaire pour l’intérêt du public et l’administration de la justice.

Il est risqué de garder cet homme détenu pendant les procédures d’appel advenant une ordonnance de nouveau procès ou un acquittement sur la base du verdict déraisonnable. Il est évident que le garder détenu lui créerait un tort qui lui sera irréparable.

L’opinion publique

L’opinion publique sera très sévère à l’endroit de Jacques Delisle. L’ancien rôle de juge de ce dernier augmente l’intérêt que les gens porte à cette cause. Aurions-nous les mêmes réactions à l’endroit d’une autre personne du public? S’il est remis en liberté, il est possible que les gens crient au favoritisme.

Même s’il n’est pas rare de voir un inculpé de meurtre être détenu pendant les procédures d’appel, dans certains cas la détention a été jugée abusive. Nous n’avons qu’à penser à l’affaire de Benoît Proulx qui avait poursuivi le Procureur général du Québec pour procédures criminelles abusives.

Il sera fort intéressant de suivre le déroulement de ce dossier qui n’a de toute évidence pas fini de faire couler de l’encre.