Le mandat de la Vice-doyenne à la recherche, Pascale Fournier, s’est achevé le 1er juillet dernier. Elle passe ainsi le flambeau à la professeure Mona Paré, qui prend la charge de Vice-doyenne à la recherche de la Section de droit civil pour un mandat de deux ans.

Pascale Fournier prendra prendra une demi-année sabbatique
Pascale Fournier prendra prendra une demi-année sabbatique
La professeure Pascale Fournier quitte son poste avec la satisfaction d’avoir contribué à assurer le rayonnement de la Section de droit civil dans le monde de la recherche.

Les « Lecteurs radicaux », les « Ateliers de la recherche », les « Lectures critiques sur la religion, le droit et la théorie en sciences sociales » et les « Lancements de livre », autant d’occasions lancées sous sa gouverne pour discuter de droit, de littérature, de découvertes scientifiques ou de dissidences méthodologiques.

De beaux et grands moments demeureront, comme le passage de Peter Fitzpatrick pour aborder Derrida, la performance de Najla Saïd en solo dans sa pièce de théâtre “Palestine”, la voix portante de Gérald Larose pour décorer Theilhard de Chardin, l’enthousiasme de Gérard Bouchard pour dire "l’interculturalisme" ou encore l’hommage à Claire L’Heureux-Dubé.

Derrière toutes ces initiatives, il y a aussi le quotidien des demandes de subvention, la valorisation de la Section à l’interne et à l’externe et la vulgarisation individuelle et collective de la recherche : « ce qui va me manquer le plus, c’est la complicité avec le personnel de la Section et la rencontre d’idées autour de débats philosophiques ou doctrinaux", a déclaré la professeure Fournier.

« Aussi, dans le feu de l’action, des proximités se créent et la Section devient en quelque sorte une seconde famille. Ça va me manquer ! », a ajouté la vice-doyenne sortante.

Le doyen Sébastien Grammond a salué les projets et les contributions de la professeure Fournier : « au cours des deux années de son mandat, Pascale a apporté une contribution importante à l'essor de la recherche et à la visibilité de la Section de droit civil. De nombreux étudiants ont été impliqués dans ses projets et ont énormément appris à ses côtés. »

Mona Paré s'est dite ravie de pouvoir contribuer aux efforts de recherche de la Section
Mona Paré s'est dite ravie de pouvoir contribuer aux efforts de recherche de la Section
Désormais, la professeure Fournier, détentrice de la Chaire de recherche sur le pluralisme juridique et le droit comparé, se retirera de ses activités quotidiennes à la Section, pour une demi-année sabbatique pendant laquelle elle se consacrera aux travaux de recherche de sa Chaire et à sa famille.

Mona Paré, pour qui un nouveau chapitre s’ouvre, se dit ravie de l’occasion qui lui est donnée de contribuer aux efforts de recherche de la Section. Sa nomination a également été commentée par le doyen qui l’accueillera au sein du comité exécutif: « je suis heureux que Mona ait accepté mon invitation à se joindre à l'équipe de direction de la Section. Nous pourrons compter sur ses talents de chercheure et son sens de l'organisation.»

La professeure Paré souhaite qu’avec la qualité de la recherche qui existe déjà au sein de la Section, celle-ci puisse devenir une communauté de recherche dynamique avec des échanges entre professeurs au quotidien.

La nouvelle vice-doyenne espère aussi pouvoir motiver les professeurs à entamer des projets de recherche quelle que soit leur envergure et les aider dans les démarches pratiques pour concrétiser ces projets.


Cet article publié initialement sur le site de la Section civile de l'Université d'Ottawa, est reproduit ici avec son autorisation.