De gauche à droite : Robert Metcalfe et Sonia Struthers, associés et anciens de McGill, Kim Thomassin et Daniel Jutras
De gauche à droite : Robert Metcalfe et Sonia Struthers, associés et anciens de McGill, Kim Thomassin et Daniel Jutras
Les avocates et avocats et la Fondation McCarthy Tétrault, ont amassés 450 000 $ dans le but de créer le Fonds McCarthy Tétrault pour l'innovation dans l’enseignement du droit, lancé en présence du doyen de la Faculté de droit de McGill, Daniel Jutras.

Le Fonds ainsi créé devrait être flexible et évolutif. Il vise à fournir aux étudiants de la Faculté de droit de McGill, des connaissances pratiques et théoriques, de même que la possibilité de suivre des stages et des ateliers.

Un comité composé de membres de la faculté, d’avocats de McCarthy Tétrault et personnalités du monde des affaires, devrait définir, tous les ans, les activités qui seront proposés aux étudiants.

"Nous souhaitions doter la Faculté d’un outil flexible et innovateur. Les activités prévues seront en constante évolution, car elles suivront les tendances et les besoins du marché", indique Kim Thomassin, associée directrice de McCarthy Tétrault pour le Québec.

Daniel Jutras s’adressant aux avocats de McCarthy, anciens de McGill, lors du lancement du Fonds
Daniel Jutras s’adressant aux avocats de McCarthy, anciens de McGill, lors du lancement du Fonds
Par ailleurs, si le Fonds devrait également élargir le panel des activités proposées aux étudiants, il a aussi pour objectif de mieux les préparer pour le futur, assure-t-on du côté du cabinet.

"Le Fonds vient consolider la place de la Faculté à l’avant-garde de l’enseignement du droit. Première au monde à décerner, dès 1968, un double diplôme de droit civil et de common law, le Fonds permet à la Faculté d’innover à nouveau en accueillant l’apport de gens externes bien au fait des tendances du monde des affaires", selon le doyen Jutras.

McCarthy compte une centaine de diplômés de McGill au total, dont 75 diplômés de sa Faculté de droit.