L'ancien animateur radiophonique Robert Gillet et la direction de Genex Communications ont conclu une entente hors cour, à Québec, relativement à une poursuite de 3 millions $ intentée en novembre 2003, rapporte la Presse canadienne.

Ce règlement met un terme à cette poursuite pour propos diffamatoires contre Genex, mais aussi contre les animateurs d'alors, André Arthur, Jean-François Fillion, Denis Gravel et Martin Paquet. Les propos avaient été tenus sur les ondes des stations CHOI-FM, CKNU-FM et CIMI-FM, entre décembre 2002 et octobre 2005.

La haute direction de Genex reconnaît que ses animateurs ont tenu des propos et des commentaires diffamatoires et offensants à l'égard de Robert Gillet, les qualifiant d'injustifiés. Elle présente des excuses à M.Gillet pour sa conduite et celle de ses animateurs.

Tant Robert Gillet que Patrice Demers, le président de Genex Communications, se disent satisfaits du règlement dont le contenu demeure toutefois confidentiel.

Une entente hors cour est aussi intervenue entre Robert Gillet et la station communautaire CIMI-FM, ses administrateurs et TVA.