Susan Abramovitch, Jennifer Morton et Mary Thomson, trois avocates de Gowlings, ont été récompensées par l'édition 2012 de Guide to the World's Leading Women in Business Law édité par Expert Guides, du prix Femmes en droit du travail.

Le répertoire établit ainsi la liste des meilleurs talents féminins dans ce domaine, qui ont contribué à un milieu dominé historiquement par les hommes.

Quelques 4 000 questionnaires remplis par des avocats principaux ou des avocats en entreprise issus de divers domaines de pratique et originaires de 75 pays, ont été compilés pour établir la liste des gagnantes.

Susan Abramovitch
Susan Abramovitch
Susan Abramovitch a été désignée avocate éminente dans le domaine des technologies, médias et télécommunications, Jennifer Morton, dans celui des marques de commerce, et Mary Thomson dans celui de la responsabilité du fait du produit.

Associée au bureau de Toronto Susan Abramovitch pratique exclusivement en droit du divertissement. Elle prend en charge des mandats touchant à tous les aspects de l’industrie musicale, du film, de la télévision, du théâtre, du multimédia, des jeux vidéos et de l’édition du livre.

Elle a été associée fondatrice de Stohn Abramovitch, un cabinet boutique spécialisé en droit du divertissement. Elle a auparavant pratiqué le droit chez Debevoise & Plimpton à New York et à Paris. Elle travaillait alors dans les domaines du droit des télécommunications, des fusions et acquisitions internationales et des transactions générales de sociétés internationales.

Professeure adjointe à la faculté de droit de l’Université de Toronto, elle enseigne en outre à la Osgoode Hall Law School et à l’IPIC/McGill.

Jennifer Morton
Jennifer Morton
Jennifer Morton est agente de marque au sein du bureau torontois de Gowlings. Sa pratique couvre tous les aspects des marques de commerce, de la poursuite aux procédures d'opposition, en passant par la licence, l'octroi et les problèmes de sécurité.

Par ailleurs, elle agit dans des dossiers relevant de procédures à l'étranger, et intervient lors de mandats de propriété intellectuelle et notamment dans le cadre d'opérations d'actifs des entreprises.

Mary Thomson
Mary Thomson
De son côté, Mary Thomson chef du secteur Litige du bureau de Gowlings à Toronto, de même que chef national du groupe de pratique dédié à la responsabilité du fait des produits.

Avocate chevronnée en recours collectifs, litiges délictuels de masse, responsabilité du fait des produits, litiges pharmaceutiques, droit de la santé, droit du consentement, elle agit également en tant que conseillère-coordonnatrice nationale lors des différents recours.

De plus, elle a été professeure auxiliaire au sein du département d’études supérieures en administration de la santé de la faculté de médecine de l’Université de Toronto, pendant une dizaine d'années.