Selon une déclaration de Sportscene transmise par voie de communiqué, la poursuite a été déposée par M. Lucas pour réclamer des sommes qui lui seraient dues en lien avec le partage des recettes des droits de télévision de combats de boxe passés et futurs impliquant le pugiliste Lucian Bute.

M. Lucas a démissionné de son poste de porte-parole le 11 juillet, précise Sportscene.

Sportscene et sa filiale Interbox affirment avoir toujours respecté les ententes qui les liaient à M. Lucas, et entendent le démontrer en cour.

Aucun autre commentaire ne sera émis dans ce dossier, mentionne-t-on.

Sportscene exploite le réseau de restaurants sportifs La Cage aux Sports, en plus de gérer des activités complémentaires, comme l'organisation d'activités à caractère sportif, dont des matchs de boxe.