Paul Martin a agi à titre de conseiller en droit de la concurrence pour Morency
Paul Martin a agi à titre de conseiller en droit de la concurrence pour Morency
Athos a acquis les entreprises Urgel Bourgie et Lépine Cloutier, deux entreprises centenaires du domaine funéraire, de Celebris Memorial Services Investments inc. Celle-ci est une société canadienne qui avait elle-même racheté ces entreprises d’intérêts américains en 2002.

Annie Gagnon-Larocque chez McCarthy a conseillé la BNC et Roynat inc.
Annie Gagnon-Larocque chez McCarthy a conseillé la BNC et Roynat inc.
Par cette acquisition, Athos devient l’un des plus importants joueurs de l'industrie funéraire au Québec en détenant près de 45% du marché à Québec et 25% à Montréal. Grâce à cette transaction, le nombre d’établissements exploités par Athos est passé de trois à 31. La valeur de la transaction n’a pas été révélée par la direction.

Norman Issley de FMC a agi pour le compte de Celebris memorial
Norman Issley de FMC a agi pour le compte de Celebris memorial
Le groupe Athos était représenté par l’équipe de Morency, constituée de Michel Dubois, Sandra Tabori et Raphaël Voscorian, épaulée par Paul Martin à titre de conseiller en droit de la concurrence.

Michel Dubois a représenté le groupe Athos
Michel Dubois a représenté le groupe Athos
Pour cette opération, Athos a pu compter sur le support financier de la Banque Nationale du Canada et Roynat inc., représentés par l’équipe de McCarthy Tétrault à Montréal et composée de Marie-France Gagnon, Marjolaine Hémond-Hotte et Annie Gagnon-Larocque, et du Fonds de solidarité des travailleurs qui était représenté par le conseiller juridique interne, Michel Dorion.

Raphaël Voscorian de chez Morency Avocats
Raphaël Voscorian de chez Morency Avocats
Celebris Memorial Services Investment inc. était quant à elle représentée par le bureau montréalais de Fraser Milner Casgrain soit Norman Issley, Rachael Golem et John Papagiannis.

Sandra Tabori de chez Morency a représenté le groupe Athos
Sandra Tabori de chez Morency a représenté le groupe Athos
Cette acquisition consacre le retour au bercail de deux acteurs de l’industrie funéraire au Québec fondés respectivement en 1889 pour Urgel Bourgie, et 1845 s'agissant de Lépine Cloutier.