Michel Lalonde a donné le détail des projets d'infrastructures pour la Ville de Montréal
Michel Lalonde a donné le détail des projets d'infrastructures pour la Ville de Montréal
Pour être sûr qu'il n'oublie pas de verser sa ristourne au parti, Bernard Trépanier lui faisait ce qu'il a appelé un rappel poli à chaque fois.

Le versement de cette ristourne, destinée à la caisse électorale du parti, a débuté à la fin de 2004 pour un contrat de réfection routière de 2004 à 2006, qui avait été octroyé au consortium Groupe Séguin et BPR. Son entreprise Génius conseil s'appelait à cette époque Groupe Séguin.

La somme devait être payée dès que le contrat de services professionnels était octroyé et non à la fin des travaux, a précisé l'ingénieur.

Il est déjà arrivé que le budget prévu ne soit pas totalement dépensé ou que les travaux ne soient pas totalement exécutés, mais il était trop tard pour lui, la somme de trois pour cent avait été payée et on ne demandait pas de remboursement à M. Trépanier, a-t-il précisé à la présidente de la commission, France Charbonneau.