Michel Brunet, Président de Dentons Canada
Michel Brunet, Président de Dentons Canada
La firme de sondage Acritas vient de faire paraître son classement des cabinets d'avocats les plus reconnus au monde au travers de la force de leur marque et de leur réputation.

Parmi les 20 premiers, on retrouve deux géants du droit, tout deux issus de la fusion avec de grands cabinets pancanadiens: Norton Rose Fulbright qui arrive à la 7ème place, et Dentons qui fait son entrée au classement en occupant le 19ème rang, aux coudes à coudes avec Sidley Austin et K&L Gates.

Les deux cabinets font d'ailleurs l'objet d'une mention à surveiller considérant leur progression notable au cours des quatre dernières années.

Ascensions remarquées

La montée fulgurante de Dentons attire tous les regards, le cabinet grimpant de 21 rangs.

"C'est un bel exploit, et le résultat de l'excellent travail que nos leaders ont réalisé sur le branding", indique Me Michel A. Brunet, Président de Dentons Canada.

Selon lui, les transactions auxquelles le cabinet a participé et les modes de publicité choisis, axés notamment sur les médias virtuels, ont largement contribué à cette ascension majeure, pour un cabinet qui, rappelons-le, est né de la fusion de SNR Denton, FMC et Salans intervenue six mois plus tôt.

Quant à Norton Rose Fulbright, le cabinet est passé de la 9ème à la 7ème place, et semble d'après le rapport, poursuivre un succès durable.

Alors que la fusion avec la firme américaine Fulbright a été complétée il y a quelques mois, le marché réagit positivement à cet élargissement, Norton Rose Fulbright s'étant d'ailleurs imposé comme le cabinet canadien le plus réputé cette année.

Baker& McKenzie garde la tête du classement pour la quatrième année consécutive, avec une avance confortable sur les deuxièmes ex-aequo Clifford Chance et Freshfields.

DLA Piper, qui vient de prendre la tête des cabinets ayant le plus gros chiffre d'affaires avec son 2,44 milliards de dollars, n’occupe pourtant que le 5ème rang au classement des cabinets les plus réputés.

White & Case est pour sa part descendu d'une marche, passant du 10ème au 11ème rang, alors que le Skadden fait une descente significative, troquant sa 7ème place contre la 13ème.

Pour réaliser le sondage, Acritas a compilé les résultats de 815 entrevues avec les conseillers juridiques d'entreprises dans 55 pays du monde ayant un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars.

Quatre questions leurs ont été posées: Quel est le premier cabinet auquel vous pensez? Envers quel cabinet êtes-vous le plus porté? Quel cabinet considérez-vous pour un contrat multinational? Quel cabinet considérez-vous pour un litige multinational?

L'ensemble des résultats est converti en points, attribués en fonction de l'ordre des réponses données, le tout ramené sur 100 points.

Image


Pour consulter le rapport de la firme de sondage Acritas, cliquez ici.