Hot Attorney publiait des photos et notes biographiques de jeunes avocates travaillant notamment chez K&L Gates, DLA Piper, Cozen O’Connor, Latham & Watkins et plusieurs autres.

Le site se positionnait comme le temple de la renommée des avocates les plus hots.

Il recueillait de l’information sur les sites web des cabinets, puis classait les jeunes femmes par catégories, comme par exemple la catégorie la « HotAtty Supreme Court », l'avocate la plus hot de la Cour suprême!.

Pour lire l’intégral de l’article de law.com, cliquez ici.