Nomination à Ottawa

La professeure Me Debra Steger de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa
La professeure Me Debra Steger de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa
La professeure Me Debra Steger de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa a été nommée agrégée supérieure à l’Institut C.D. Howe, l’un des centres de réflexion les plus importants au Canada.

Cet institut indépendant à but non lucratif est voué à la recherche. Sa mission est d'accroître le niveau de vie en promouvant des politiques publiques économiquement saines.

La professeure enseigne le common law et se spécialise dans les domaines du commerce, des investissements et du règlement des différends à l’échelle internationale, de l’arbitrage international puis de la gouvernance des organisations internationales.

« Debra Steger est une véritable chef de file en matière de droit et de politiques économiques sur le plan international, notamment pour ce qui est du règlement et de l’arbitrage des différends», s’est enjoué William Robson, président et PDG de l’Institut C.D. Howe.

Un nouveau cours à l’Université d’Ottawa

Les étudiants de première année de droit civil de l’Université d’Ottawa suivront un cours obligatoire sur le droit autochtone lors de la session d’hiver.

L’idée de créer ce cours provient d’une recom­man­da­tion de la Commis­sion de vérité et récon­ci­lia­tion qui suggérait que les étudiants connaissent le droit autoch­tone et qu’ils soient sensi­bi­li­sés aux problé­ma­tiques actuelles.

Le cours Initiation au droit autochtone vise à faire connaître aux étudiants l’exis­tence de systèmes juri­diques propres aux commu­nau­tés autoch­tones au pays en plus d’expo­ser le rôle central que le droit occi­den­tal a occupé dans le colo­nia­lisme en repous­sant puis margi­na­li­sant ces pratiques.

Nouvelle membre de l’ACSS

La professeure de common law Colleen M. Flood
La professeure de common law Colleen M. Flood
La professeure de common law Colleen M. Flood a été nommée membre 2018 de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS), l’une des plus hautes distinctions accordées aux membres de la communauté canadienne des sciences de la santé.

Elle est actuellement directrice du Centre de droit, politique et éthique de la santé de l’Université d’Ottawa.

Mêlant droit, sciences politiques, économie et services de santé, ses recherches s’intéressent à comprendre l’incidence de la loi sur le fonctionnement des systèmes de santé, pour mener à une amélioration de l’accès à des soins de santé de qualité.

Créée en 2004, l’ACSS réunit des scientifiques et chercheurs canadiens du domaine de la santé et des sciences biomédicales, afin de s’attaquer aux préoccupations urgentes relatives à la santé de la population canadienne.